Passer au contenu

C’est bien connu, le printemps est la période de l’année où, traditionnellement, on fait un grand ménage de la maison afin de retrouver un environnement propre et sain pour la belle saison.

Devant l’immensité de la tâche, vous vous demandez par où commencer? Pas de panique! Voici un outil indispensable pour vous aider à réaliser le ménage de la maison au grand complet en 31 jours, à raison d’une tâche de 15 minutes par jour.

Téléchargez-le ou imprimez-le pour l’accrocher sur votre réfrigérateur afin de faire un suivi du nettoyage, pièce par pièce. Bonne corvée printanière!

Defi menage du printemps
Téléchargez l’outil ici

L’équipe de Rachelle Béry

On vient à peine de décrocher les décorations d’Halloween qu’on songe déjà à planifier les Fêtes. Qui reçoit qui? À quelle date? Pour souper ou pour le brunch? À tout ceci, il faut tenir compte des régimes alimentaires de chacun. Voici quelques trucs pour organiser des rassemblements festifs… et plus inclusifs!

Un potluck où personne n’est en reste

La formule bien connue du repas-partage convient parfaitement aux groupes, surtout lorsque plusieurs convives souffrent des restrictions alimentaires causées par une intolérance au gluten ou au lactose, une allergie, un taux de cholestérol sanguin élevé, du diabète ou des considérations éthiques et environnementales (régime végétarien ou végétalien). Ici, chacun apporte un petit quelque chose qui composera l’entrée, le plat principal ou le dessert.

L’hôte ou l’hôtesse devra coordonner le tout, en indiquant à chacun les restrictions à respecter. Bien sûr, il faut d’abord déterminer le nombre de personnes qui seront présentes (et évaluer leur appétit). Vous aurez ainsi une bonne idée des quantités de chaque plat ou d’accompagnement à cuisiner. Élaborez un thème afin d’harmoniser les saveurs (cuisine traditionnelle québécoise, italienne ou orientale, par exemple). On propose aussi de répartir la préparation des mets principaux entre les invités, ce qui évitera de surcharger la même personne.

Un potluck où personne n’est en reste

La beauté du potluck, c’est qu’il permet d’offrir un menu varié, tout en proposant aux invités des options intéressantes malgré leur régime plus restrictif. Personne n’est donc en reste… mais on espère quand même se garder de délicieux restes pour le lendemain!

Idées en rafale

En entrée, demandez à vos invités d’apporter plusieurs sortes de salades, comme celle-ci à base de pommes de terre et crème fraîche (sans gluten). Transformez-la en recette sans lactose, en remplaçant la crème ordinaire par une préparation au soya de type Belsoy.

Le tofu laqué à l’érable et au sésame (100 % végane) ne manquera pas non plus de surprendre les convives, grâce à une texture croustillante et un goût à la fois sucré et épicé.

Quant à la fameuse couronne de crevettes, elle plaira à tous ceux et celles à la recherche de bouchées à l’index glycémique bas.

Pour le plat de résistance, on pense notamment aux tartares et à leurs croûtons de pain (sans gluten, au besoin), qu’on prépare avec échalotes, ciboulette ou oignon vert, cornichons, mayonnaise, sauce Worcestershire, moutarde à l’ancienne, sirop d’érable et sauce sriracha.

Tous vos convives seront épatés par des pâtés véganes confectionnés avec tofu extra ferme émietté, haché végétal, oignon, ail, céleri, champignons blancs, vin blanc et bouillon de légumes. Il suffit ensuite d’assaisonner de clou de girofle, de cannelle, de muscade, de moutarde de Dijon et de piment de Cayenne. En dessert, nombre de gâteaux, biscuits et tartes peuvent être facilement élaborés sans gluten (il existe des farines sans gluten qui donnent d’heureux résultats). Si on ne veut pas se risquer, on se tourne vers les mousses, sucres à la crème et fudges, qui se cuisinent également en version sans lactose grâce à de la crème de soya ou de coco, ou encore vers des carrés aux céréales de riz (avec de la guimauve végane, pourquoi pas?).

Vous recevez plutôt pour le brunch? On a préparé un menu 100 % végé avec des recettes sans gluten et sans lactose.

Idées en rafale

Un buffet où le choix ne manque pas

Le concept du buffet reprend un peu le même principe du repas-partage, soit proposer une multitude de mets. Si vous imaginez qu’on vous suggère de cuisiner jusqu’aux petites heures du matin, détrompez-vous! Il s’agit plutôt de réaliser un seul repas, pour lequel on offre différents ingrédients sur le côté. Les convives n’auront qu’à compléter leur assiette à leur guise.

Par exemple, si vous prévoyez une salade-repas de type niçoise, disposez séparément certains ingrédients, tels que le poulet, le saumon et le tofu rôti ou les œufs cuits durs. Concoctez une vinaigrette au vinaigre de vin rouge sans gluten, sans lactose et végane, puis laissez chacun composer sa recette parfaite.

On peut reprendre le même principe pour une soupe-repas, pour laquelle on prépare un bouillon que tout le monde peut consommer. On invite ensuite les gens à se servir pour finaliser leur plat : nouilles frites, nouilles udon, vermicelles de riz ou orge perlé, protéines (bœuf en tranches, boulettes de porc, pois chiches, lentilles, haricots, etc.), légumes (carottes, pommes de terre ou céleri en cubes, maïs, bok choy, oignon vert, champignons, etc.) et herbes fraîches (persil, basilic, thym ou coriandre). Disposez aussi la garniture séparément : bacon, croûtons, jeunes pousses, crème sure, etc.

Bien sûr, personne ne nous interdit d’offrir des fromages québécois, des charcuteries locales et des crudités en entrée ou encore un fabuleux butterboard.

Dans le doute, faire valider!

Si on souhaite prendre en charge le repas en entier, on fait parvenir notre menu à nos invités, incluant les recettes, afin que tout le monde puisse en vérifier les ingrédients.

Peu importe le régime alimentaire, sachez qu’il existe certainement une solution. Pour en savoir plus, découvrez ces aliments « antirestrictions » et encore plus dans cet article.

Par: Maude Carmel

Intro: Connaissez-vous les culottes Viita? Jolies, minimalistes et écologiques, elles absorbent toutes fuites urinaires et menstruelles. Nombreuses sont les options qu’on trouve sur les tablettes en termes de produits menstruels. Cependant, beaucoup de ces produits sont non seulement néfastes pour la planète, mais également pour la santé. Viita s’est donné pour mission de développer un produit qui répond aux besoins des personnes menstruées dans le respect du corps et de la planète. On peut dire que c’est réussi !

Raquel Tulk étudiait en mode au Collège LaSalle lorsqu’il lui est venu l’idée de créer une culotte qui allait venir en aide aux femmes qui doivent composer avec des fuites urinaires. « Je parlais à une amie de la famille, qui est gynécologue, et elle me disait qu’il n’y avait pas beaucoup d’options de culottes pour ses patientes. J’en ai donc fait mon projet de fin d’année à l’école, et le reste a suivi, raconte-t-elle. Viita est donc brevetée depuis 12 ans. »

Initialement conçus pour les problèmes de fuites urinaires, les produits Viita s’adressent aussi aujourd’hui aux personnes avec des menstruations souhaitant rester au sec… et diminuer leurs déchets. Cette option ultraperformante diffère en effet des produits jetables, comme les serviettes hygiéniques et les tampons, tout en offrant confort et style!

Aux personnes plus frileuses à l’idée de passer une journée dans une culotte lavable, Raquel Tulk conseille d’y aller graduellement. « Je suggère fortement de commencer par acheter un seul sous-vêtement et de l’essayer la nuit ou une journée tranquille à la maison. Pour les journées où les pertes sont plus abondantes, on peut jumeler culotte et coupe menstruelle.» La fondatrice ajoute que la culotte nous permet de reconnecter avec notre corps, contrairement au tampon, qui ne nous donne pas une idée claire de la quantité et du flux des pertes. « La culotte menstruelle peut également aider la femme à se sentir mieux et au sec pendant les moments de son cycle où elle a des pertes autres que menstruelles », précise-t-elle.

Les culottes Viita, en vente actuellement dans 10 succursales Rachelle Béry, jouissent d’une technologie incomparable. « Pour que les gens comprennent mieux comment ça fonctionne, j’aime faire une comparaison avec les sous-vêtements de sport, qui permettent à la sueur de s’évacuer pour rester au sec. Avec nos culottes, c’est complètement l’inverse. On veut que la partie qui touche aux organes génitaux reste au sec. Le liquide disparaît donc en quelques secondes pour être emprisonné à l’intérieur de la culotte. On n’a pas la sensation mouillée qu’entraînent les produits jetables! Quant à la dernière épaisseur, elle agit un peu comme un parapluie pour empêcher le liquide de traverser la culotte. »

À noter qu’il n’y a aucun produit chimique dans les sous-vêtements Viita (surtout pas des PFAS!). Autrement dit, avec Viita, on fait cohabiter mode, écologie, efficacité et santé!

À Pâques, on rassemble famille et amis autour de notre table, qui se fait ici invitante pour tous les régimes. Oust les grosses pièces de viande pour tous! Cette année, on propose un menu qui s’équilibre entre les viandes juteuses, les poissons tout légers et les protéines végétales revêtues de leurs plus beaux atours. Sans oublier les plaisirs chocolatés, que petits et grands attendront impatiemment. Plusieurs Miam! ponctueront sans doute les conversations sympathiques!

Trinquons au printemps!

Après les tempêtes, les froids polaires et les journées écourtées de l’hiver, a-t-on vraiment besoin d’une autre raison que l’arrivée des journées clémentes du printemps pour lever notre verre? Pour faire honneur à notre emblème national, on sert à nos invités un verre de bulles « arrangées » façon érable. Dans un secoueur (shaker) rempli de glace, on verse 1 oz de gin, du jus de pamplemousse et du sirop d’érable, qu’on mélange vigoureusement et qu’on verse dans une flûte remplie à moitié de bulles de notre choix. On décore avec un twist de citron. Nos bras ne chômeront pas : il se pourrait fort bien qu’on nous en redemande!

Pour ceux qui préfèrent un mocktail, la limonade coco-lavande combine des saveurs qu’on explore moins souvent, comme celle de la fleur de lavande, dont la teinte violacée convient parfaitement à la thématique de Pâques.

Une entrée fracassante

Si on souhaite émoustiller les papilles de nos convives avec une entrée, aussi bien le faire en grand! Pour accompagner nos bulles à l’érable, rien de tel que du tofu laqué à l’érable et au sésame. Légèrement relevés avec le sambal oelek et le gingembre, ces petits cubes bien dorés s’envoleront vite (on vous conseille donc de parler un peu moins à ce moment et d’en profiter pendant qu’il en reste).

Sinon, une trempette crémeuse artichauts-épinards végane fera certainement jaser alors qu’elle se déguste encore chaude à la sortie du four sur des croûtons. On est à des lieues de celles du commerce.

Et si on souhaite épater la galerie, on prépare des baluchons de crevettes et brie, si mignons décorés de ciboulette. Avec ces baluchons, on se prépare à partir pour un voyage gustatif enlevant.

Le principal, c’est le plaisir

Pour le plat principal, on peut bien sûr servir notre porc du Québec adoré… mais autrement que sous forme de jambon à l’ananas. Pourquoi ne pas préparer une salade de pâtes avec bacon biologique enrobée à l’aïoli maison, où la laitue romaine, les tomates cerises et basilic apportent une jolie touche de fraîcheur?

Si les enfants se sont amusés à peindre des œufs de Pâques, on récupère blancs et jaunes pour en faire une quiche lorraine, où bien sûr le jambon (ou le bacon) tient la vedette aux côtés du gruyère et ses arômes juste assez affirmés.

Pour une table où tous s’accordent sur les plaisirs occasionnels d’une bonne pièce de viande rouge, on se laisse tenter par le bifteck français et sa sauce au chocolat noir (on ne pourrait cadrer plus avec Pâques!). À la fois audacieux et classique, grâce au thym, vin rouge et vinaigre balsamique, qui nous ramènent en terrains connus. Pour un bœuf d’ici de qualité supérieure, biologique et nourri à l’herbe, on se tourne vers les produits de 8Acres.

Envie du petit côté sucré de l’érable, mais tout en légèreté? On plonge dans l’univers marin et ses poissons à chair tendre et nourrissante, notamment sous forme de salade-repas au tilapia grillé, quinoa et noix de macadam et sa vinaigrette au sirop d’érable. Quant au saumon, il se savoure aussi bien laqué à l’érable avec moutarde de Dijon et sauce soya que dans une version plus riche et décadente, nappé de béchamel au fromage fondu.

On peut aussi servir fièrement des tourtières véganes (pourquoi ne se les réserver qu’aux Fêtes?), où le millet rappelle avec conviction la texture de la viande hachée, alors que les champignons, oignons, chou frisé, herbes et épices s’offrent en spectacle pour combler le palais.

Une faim sans fin

Pour clore le festin, on propose des desserts qui se dévorent sans faim, par unique gourmandise. En effet, même les plus repus ne pourront résister à ces finales sucrées, à commencer par cette tarte aux pistaches et à l’avocat mariant chocolat et sirop d’érable.

Envie d’ébahir? Ce moelleux au chocolat garni d’une poire pochée au miel récoltera les éloges (entièrement méritées). Pour une version plus rapide à préparer, on opte pour ces soufflés au chocolat et à la poire, qui feront tout autant saliver.

moelleux au chocolat garni d’une poire pochée au miel

Délice express par excellence, la mousse au chocolat ne manque jamais de réjouir tout un chacun. Elle se prépare à l’aide d’un minimum d’ingrédients et de temps, tout en offrant un maximum de saveurs et d’onctuosité. Pour souligner Pâques, on décore chaque portion individuelle de petits œufs recouverts de sucre craquant, d’un morceau d’œuf en chocolat au centre fondant ou de petits chocolats pralinés en formes d’œufs, de lapins ou de poules.

À ceux et celles qui sont moins friands de chocolat on sert du pouding chômeur en version végane. Sirop d’érable, cassonade et lait de coco confectionnent ici la sauce dont on recouvre généreusement le gâteau blanc moelleux. Nous voilà transportés à la cabane à sucre en l’espace d’une bouchée!

Vous voulez le meilleur pour vos bouts de chou? Vous souhaitez éviter que la saison des virus ne fasse qu’une bouchée de votre famille? Voici une petite liste à suivre pour aider vos tout-petits à rester en bonne santé!

1- Prendre l’air tous les jours

Même si votre enfant ne sait pas encore marcher, l’air frais ne peut que lui faire le plus grand bien! Munissez-vous d’une luge et allez lui faire observer les flocons magiques doucement déposés sur les branches du parc en face de chez vous. S’il sait marcher, proposez-lui de faire un bonhomme de neige : il sera assurément partant! Si vous avez un chien, n’hésitez pas à transformer vos marches quotidiennes en marches familiales. Une simple demi-heure suffit!

2- Donner des fruits et légumes quotidiennement

Plus l’alimentation est fraîche, locale, colorée et diversifiée, plus elle regorge de nutriments, de vitamines et d’antioxydants. Encore mieux si les fruits et légumes sont bio! Chez Rachelle Béry, vous trouverez une multitude de fruits et légumes biologiques, locaux et/ou certifiés Ecocert. À offrir en purée ou en morceaux dès 6 mois! Pour les débuts de l’alimentation solide diversifiée, les fruits et légumes les plus faciles à prendre pour bébé sont la carotte ainsi que le brocoli vapeur, la patate douce, le concombre, la banane, le cantaloup, le melon d’eau et le kiwi.

Donner des fruits et légumes quotidiennement

3- Laver ses mains fréquemment

Ça doit vraiment devenir un mantra pour toute la famille : dès que vous rentrez de l’extérieur, lavez-vous les mains au moins 30 secondes. Quand vous êtes chez quelqu’un ou que vous recevez de la visite, retournez au lavabo régulièrement : mieux vaut prévenir! Profitez des savons à main maison en vrac en vente chez Rachelle Béry ou des gels antiseptiques Bleu Lavande pour les sorties!

4- Changer de position

Si vous avez un bébé, tentez de le mettre sur le ventre le plus souvent possible pour renforcer son cou et son dos. Munissez-vous de jeux interactifs au sol et mettez-vous à son niveau! Si votre enfant est plus vieux, veillez à ce qu’il ne soit pas constamment assis. Faites-le aussi jouer sur le ventre, sur le dos, amusez-vous à rouler avec lui ou faites de courtes marches s’il a déjà fait ses premiers pas. Il est aussi très important de ne pas garder un jeune bébé attaché dans sa coquille plus d’une heure!

5- Diffuser des huiles essentielles de conifères dans la maison

Chez Rachelle Béry, vous pourrez mettre la main sur une multitude de diffuseurs d’huiles essentielles québécois et sécuritaires pour votre famille, comme ceux de Divine Essence. Il suffit de diffuser chaque jour de l’hiver quelques gouttes d’huile essentielle d’un conifère local (comme le sapin baumier, le pin gris ou le cèdre) dans de l’eau afin de décongestionner toute la maisonnée. Ces huiles sont sécuritaires en diffusion pour bébés en enfants de tous âges, à condition de respecter ces règles : utilisez au maximum 2 gouttes d’huile essentielle trois fois par jour et n’appliquez jamais cette dernière directement sur la peau. C’est important de diluer les huiles essentielles dans un corps gras avant l’application. En cas de doute, mieux vaut se renseigner auprès de son médecin ou de son naturopathe.

La saint-valentin, bien qu’elle ne fasse pas l’unanimité par son caractère commercial, demeure malgré tout une fête largement soulignée par nombre d’amoureux. Et il n’y a rien de mal là-dedans! Mais cette année, changeaons un peu les choses et célébrons plutôt… entre amis! Voici comment planifier votre 14 février avec ces personnes qui partagent votre vie depuis si longtemps.

Un menu aussi sympa que vos invités

Ne recevez pas pour impressionner la galerie : tenez-vous-en à la simplicité. Car après tout, vous voulez être dans le feu de l’action et non courir sans cesse aux fourneaux pendant que les autres profitent du moment. Laissez donc tomber les menus à plusieurs services, ceux à la liste d’ingrédients infinie et les plats aux méthodes de cuisson complexes.

1. Un comptoir à poutine qui ouvre l’appétit

Oui, oui, vous avez bien lu! En effet, qu’y a-t-il de plus convivial et rassembleur qu’une bonne poutine? Ce qui est merveilleux avec cette option, c’est que vous pouvez préparer la base, soit les frites et la sauce, puis offrir un choix de garnitures à vos invités. Pour une version allégée, préparez vos frites dans une friteuse à air avec seulement un peu d’huile. Les pommes de terre rouges et jaunes sont idéales pour de belles frites dorées (mais vous pouvez aussi essayer la patate douce pour surprendre les papilles).

Pour ce qui est de la sauce, vous pouvez évidemment vous tourner vers celles du commerce, mais préparer la vôtre maison prendra quelques minutes et fera toute la différence. Beurre, farine, ail, bouillon et fécule de maïs délayée dans un peu d’eau suffiront pour napper de saveur votre poutine.

Côté fromage, la fraîcheur de celui en grains demeure imbattable. Sinon, le fauxmage, ou fromage végétalien, peut être utilisé pour ceux et celles qui ne consomment pas de produits laitiers ou animaux.

Pour les à-côtés :

  • oignons caramélisés ou oignons verts coupés en rondelles;
  • petits pois verts ou pois mange-tout cuits à la vapeur;
  • cornichons;
  • viande au choix (poulet, porc, canard ou bœuf effiloché);
  • tofu effiloché (tofu ferme râpé et sauté avec oignon et champignons).
Pour les à-côtés

2. Des fondues qui font fondre les cœurs

La fondue chinoise fait toujours l’unanimité : parce qu’elle est délicieuse, parce qu’on y plonge ce qu’on préfère… et parce qu’elle n’exige pratiquement aucune cuisson au préalable (sauf peut-être pour les pommes de terre rôties et les choux-fleurs et brocolis blanchis). Bref, vous avez l’entière liberté de choisir ce que vous voulez proposer à vos invités : bœuf, poulet, poisson, crevettes, tofu, etc.

Ne restera qu’à préparer quelques sauces. Pensez à celle au cari (mayonnaise, yogourt nature, poudre de cari et curcuma), qui est excellente avec à peu près n’importe quoi. Autre sauce passe-partout, la rosée est faite avec de l’oignon haché finement, de l’huile d’olive, de la mayonnaise, de la pâte de tomates, du vinaigre de vin blanc et du sucre.

Si vous êtes tous fans de fromage, la fondue au fromage peut aussi être une idée toute simple qui se prépare rapidement. Ici aussi, libre à vous de proposer les accompagnements souhaités : pain baguette frais, pomme verte, raisins, cubes de jambon ou de saucisson, tomates cerises ou brocolis blanchis.

Vous voulez y aller à fond dans la fondue? Proposez, pour terminer le repas, une fondue au chocolat. De la crème 35 % et le chocolat de votre choix (noir ou au lait) : c’est tout ce dont vous avez besoin, avec des fruits frais à y tremper.

Maintenant, faites place aux anecdotes savoureuses!

3. Des soupes-repas qui nous réchauffent

Parlez-nous d’un repas qui se prépare sans générer une montagne de vaisselle! Les soupes-repas se cuisinent souvent dans un seul chaudron avec des ingrédients qu’on a sous la main. Avec des légumineuses mélangées et de l’orge perlé, préparez une soupe soutenante en ajoutant le bouillon de votre choix et des légumes comme des carottes, de l’oignon, du céleri et des tomates en conserve. Ail, cari et curcuma serviront à l’aromatiser, alors que des croûtons l’accompagneront à merveille.

Sinon, explorez le monde avec des soupes-repas à l’indienne, à la méditerranéenne ou à l’asiatique, comme une soupe Phô au bœuf ou filet de porc tranché mince ou encore au tofu, dont le bouillon regorge de saveurs. Fenouil, coriandre, clou de girofle, gingembre, anis étoilé et cannelle dégagent un effluve irrésistible. À décorer de nouilles de riz, d’oignon vert et de fèves germées.

Pas de Netflix ce soir!

Ce soir, oubliez la télé : c’est l’heure des jeux de société qui donnent lieu à des fous rires et à des révélations. Mimes, dessins, comédie, mauvais coups, associations d’idées, chant : le choix est vaste en librairie, dans les boutiques spécialisées (certaines offrent même la location de jeux) et sur des groupes Facebook. Informez-vous également sur la disponibilité de jeux usagés, qui sont à une fraction du prix des neufs et qui donnent un petit coup de pouce à l’environnement.

Vous recevez vos proches et amis pour un brunch festif et vous avez besoin d’inspiration?

Que vous soyez plus sucré ou salé, je vous partage mes recettes préférés pour un brunch végé décadent!

Tourtière végane

Temps de préparation: 30 min

Temps de cuisson: 35 min

Portions: 2 tourtières (une pour vous, une à congeler ou à offrir en cadeau!)

Ingrédients:

  • 1 oignon blanc, haché finement
  • 4 gousses d’ail, émincées
  • 2 c. à table huile d’olive ou de coco
  • 1 cube de bouillon de légumes Herbamare
  • 1 ½ tasse d’eau
  • 3 tasses de millet cuit
  • 2 tasses de viande hachée végée Gardein
  • 2 tasses de champignons blancs, hachés
  • 2 tasses de chou frisé, haché
  • 1 ½ tasses d’eau bouillante
  • ½ c. à table de sauce worcestershire végane
  • 4 c. à thé de sauce tamari
  • Sel et poivre
  • ½ c. à thé de sauge moulu
  • ¼ c. à thé de clou de girofle moulu
  • Croûte à tarte Wholly Wholesome végane
  • Lait végétal pour dorer la croûte avant d’enfourner
  1. Dans une grande poêle, faire cuire l’oignon et l’ail dans l’huile sur un feu moyen. Ajouter sel et poivre.
  2. Dans une tasse à mesurer en verre, verser l’eau bouillante et le cube de bouillon de légumes. Laisser le cube se dissoudre.
  3. De retour à la poêle, ajouter les champignons, la viande hachée et le kale. Ajouter les épices, le sel et le poivre. Faire cuire quelques minutes en remuant de temps à autre.
  4. Ajouter le millet, le tamari, l’eau et baisser le feu à doux. Remuer doucement. Laisser cuire 5 minutes à couvercle fermé.
  5. Retirer du feu et remplir deux croûtes à tarte avec le mélange. Refermer la tarte avec une autre feuille de pâte. Avec un pinceau, humecter la croûte du lait végétal. Enfourner à 400*F pendant 25-30 min.

Bon appétit!!

Granola pain d’épices

Je suis une fan de granola, encore plus quand je prends le temps de le faire moi-même. Dans ma version du temps des fêtes, j’incorpore des épices réconfortantes comme la cannelle et le gingembre. Non seulement les arômes embaument l’air lorsqu’il cuit au four, mais c’est un mélange parfait de noix, de mélasse et de cannelle pour rappeler l’odeur des bonhommes de pain d’épices. Une version plus saine et sans sucre raffiné. Chez nous, on en mange au petit déjeuner, sur nos bols de smoothies ou sur du yogourt végane.

Temps de préparation: 10 minutes

Temps de cuisson: 50-60 minutes

  • 1 tasse de farine d’amande
  • 1 tasse d’avoine en flocons certifiée sans gluten
  • 1 tasse de quinoa en flocons
  • 3/4 tasse de graines de tournesol
  • 3/4 tasse de pacanes, hachées grossièrement
  • 1/4 tasse de purée de dattes
  • ¼ tasse huile de noix de coco fondue
  • 2 c. à soupe de mélasse
  • ½ c. à thé gingembre moulu
  • 1 cà thé de cannelle
  • 1 cà thé de vanille
  1. Dans un grand bol, mélanger tous les ingrédients.
  2. Étendre sur une grande plaque à biscuits recouverte de papier parchemin.
  3. Cuire à 350 degrés 50-60 minutes (ou plus, jusqu’à ce que ça ne soit plus humide, mais croustillant).
  4. Mélanger à chaque dix minutes pendant la cuisson.
  5. Laisser refroidir. Se conserve bien dans un plat hermétique à température pièce pour 1 semaine.

Tofu brouillé

Pour rappeler les œufs brouillés, un indispensable lors d’un brunch végan..

Ingrédients

BROUILLER
  • 8 onces de tofu extra-ferme
  • 1-2 c. à soupe d’huile d’olive
  • 1/4 oignon rouge (tranché finement)
  • 1/2 poivron rouge (tranché finement)
  • 2 tasses de chou frisé (haché grossièrement)

SAUCE

  • 1/2 c. à thé de sel de mer
  • 1/2 c. à thé d’ail en poudre
  • 1/2 c.à thé de cumin en poudre
  • 1/4 c. à thé de piment en poudre
  • 1 c. à soupe de jus de citron
  • 1 c. à soupe de sirop d’érable
  • 1/4 tasse de levure nutritionnelle
  • Eau (pour diluer)
  • 1/4 c. à thé de curcuma

POUR SERVIR (facultatif)

  • Salsa
  • Coriandre
  • Sauce piquante
  • Pommes de terre à déjeuner, rôties et/ou fruits

Étapes

  1. Sécher le tofu en tapotant et le rouler dans une serviette propre et absorbante en posant un objet lourd dessus, comme une poêle en fonte, pendant 15 minutes afin d’égoutter le surplus d’eau.
  2. Pendant que le tofu s’égoutte, préparer la sauce en ajoutant les épices sèches dans un petit bol et en ajoutant suffisamment d’eau pour faire une sauce versable. Mettre de côté.
  3. Préparer les légumes et faire chauffer une grande poêle à feu moyen. Une fois chaud, ajouter l’huile d’olive, l’oignon et le poivron rouge. Assaisonner d’une pincée de sel et de poivre et remuer. Cuire jusqu’à ce qu’ils soient ramollis – environ 5 minutes.
  4. Ajouter le chou frisé, assaisonner avec un peu plus de sel et de poivre et couvrir à la vapeur pendant 2 minutes.
  5. Pendant ce temps, prendre le tofu et utiliser une fourchette pour l’émietter en bouchées.
  6. Utiliser une spatule pour déplacer les légumes d’un côté de la poêle et ajouter le tofu. Faire sauter pendant 2 minutes, puis ajouter la sauce en la versant principalement sur le tofu et un peu sur les légumes. Remuer immédiatement en répartissant uniformément la sauce. Cuire encore 5 à 7 minutes jusqu’à ce que le tofu soit légèrement doré.
  7. Servir immédiatement avec les pommes de terre à déjeuner, du pain grillé ou des fruits. J’aime ajouter plus de saveur avec de la salsa, de la sauce piquante et/ou de la coriandre fraîche. Vous pouvez également congeler jusqu’à 1 mois et réchauffer sur la cuisinière ou au micro-ondes.

Salade de fruits festive

Pour leur saveur et fraîcheur, mais aussi pour les couleurs vibrantes et festives de ces fruits, j’aime proposer une salade de fruits fraîche et colorée!

Ingrédients

  • 1 petit melon miel, coupé en morceaux
  • 2 tasses de raisins verts, coupés en deux
  • 2 pommes grenades, émiettées
  • 1 poignée de menthe fraîche, hachée finement
  • 2 c. à soupe de sirop d’érable
  • Le jus d’une orange
  • 1 tasse de framboises
  • 1 pomme verte, coupée en cubes
  • 1 tasse de fraises, coupées en quartiers.

Dans un grand bol, mélanger tous les ingrédients doucement afin d’éviter d’abîmer les fruits.

Pain doré au “eggnog” végane

Temps; 15 min

Portions : 4

Ingrédients:

  • 1½ tasse du mélange Egg nog végane de la compagnie So delicious
  • ¾ tasse de farine tout usage La Milanaise
  • ½ tasse d’eau
  • 1 c. à thé d’extrait de vanille
  • 1 c. à thé de cannelle
  • 2 c. à soupe de sucre de canne bio
  • 2 c. à soupe de graines de chia
  • Fruits pour servir
  • Pain tranché style pain de campagne
  1. Dans un grand bol, mélanger tous les ingrédients sauf les fruits et le pain. Mélanger à l’aide d’un fouet.
  2. Tremper un bâtonnet de pain dans le mélange en recouvrant les deux côtés.
  3. Faire cuire dans une poêle huilé à feu doux, pendant 3 minutes avant de retourner le pain. Cuire encore quelques minutes avant de retirer du feu.
  4. Servir avec du sirop d’érable et des fruits frais!

On en fait plusieurs et on les congèle pour les autres matins plus pressés. C’est une recette vraiment simple, végane et absolument délicieuse!

Brioches véganes

Brioches véganes

Des brioches véganes qui sont faciles à réaliser? Oui, oui, j’ai une recette pour vous qui rend n’importe quel brunch plus festif et décadent grâce à ces brioches parfaites!

Temps de préparation: 20 min

Temps d’attente: 1h

Temps de cuisson: 35 min

Portions: 12 brioches

Pour la pâte:

  • 3 tasses de farine tout usage bio, non blanchie
  • 1 c. à table sucre à canne bio
  • 2 c. à thé de levure instantanée sèche
  • 1 c. à thé de sel himalayen
  • 1 c. à table d’huile de coco liquide
  • 1 ½ tasses d’eau chaude

Dans un grand bol, mélanger tous les ingrédients sauf l’eau et l’huile. Créer un petit creux dans le milieu pour ajouter les ingrédients mouillés. Plier le mélange à l’aide d’une spatule en silicone jusqu’à l’obtention d’une boule de pâte collante. Sur une surface légèrement couverte de farine, on doit pétrir une douzaine de fois la pâte avec un peu de farine. À la fin, la boule doit se tenir, être douce et collante légèrement. Mettre la pâte de côté 10 min afin de la laisser reposer et préparer le mélange d’épices et le glaçage pour les brioches.

Le mélange sucré:

  • ¼ tasse de sucre d’érable
  • ¼ tasse de cassonade bio
  • 2 c. à table de cannelle
  • 4 c. à table de beurre végane, température pièce

Dans un petit bol, mélanger les sucres et la cannelle.

Le glaçage:

  • 1 ½ tasse sucre en poudre bio
  • 2 c. à table de beurre végane température pièce
  • 1 c. à thé vanille
  • 2 c. à table lait d’avoine

À l’aide d’un fouet, mélanger tous ces ingrédients ensemble.

Préparation:

  1. Sur une surface enfarinée, rouler la pâte en forme de grand rectangle. Approximativement 18 par 12 pouces.
  2. Avec un pinceau ou les mains, étaler le beurre végane sur toute la surface, en évitant 1 pouce au rebord d’un côté. Étaler le mélange de sucre et cannelle partout sauf sur le rebord sans beurre.
  3. En commençant par le rebord au côté inverse de celui sans beurre, commencer à rouler le tout serré en forme de bûche. Couper en 13 morceaux de 1 ½ pouces de largeur.
  4. Dans un plat 9 X 9, graisser avec un peu d’huile de coco ou de beurre végane afin que les brioches ne collent pas. Placer les brioches dans le plat, en laissant un peu d’espace entre elles. Recouvrir d’une pellicule plastique ou linge de cuisine pour les laisser doubler en grosseur. Cela peut prendre entre 20 et 60 min selon la température de la pièce.
  5. Lorsque les brioches auront doublées en grosseur, enfourner à 350* F pendant 30-35 minutes.
  6. Une fois les brioches légèrement refroidies, étendre le glaçage et servir chaud!
  7. Les brioches sont meilleures le jour même et se conservent dans un plat hermétique à température de la pièce.

Les sauces permettent de relever les saveurs de nos plats tout en leur conférant une onctuosité divine. Les sauces chaudes à desserts ne font pas exception : on en nappe nos gâteaux, brownies, tartes et muffins pour le goût, bien sûr, mais aussi pour apporter un savoureux contraste de température (sur la crème glacée, notamment). Voici 3 recettes de sauces polyvalentes hypersimples, parfaite pour préparer avec les enfants.

La déferlante à l’érable

Trois ingrédients et quelques minutes suffisent à préparer cette sauce, qui plaira à tous les amateurs des produits de l’érable (parce que la saveur d’érable n’est pas réservée à la saison printanière). Lancez-vous maintenant!

Temps de préparation : 10 minutes
Rendement : 6 à 8 portions

Ingrédients

1/2 tasse de sirop d’érable
1/2 tasse de crème 15 ou 35 % (pour la cuisson)
1 c. à thé de fécule de maïs

Méthode

  1. Assemblez tous les ingrédients dans une casserole et brassez au fouet. Portez le mélange à ébullition et laissez bouillonner 30 secondes tout en remuant tranquillement. Retirez du feu.
  2. À servir chaud ou tiède, selon les goûts, sur un gâteau blanc ou doré à la vanille.

La belle brune (au chocolat)

Cette sauce est si délicieuse et passe-partout qu’on en mettrait presque sur nos rôties! Sur des sundaes, brownies, gâteaux à la vanille ou au chocolat, profiteroles ou autres pâtisseries, fruits frais et plus encore : elle convient à un large éventail de petits péchés sucrés.

Temps de préparation : 15 minutes
Rendement : 6 à 8 portions

Ingrédients

1/2 tasse de lait
1/2 de crème 35 %
1/4 tasse de sucre
225 g de chocolat mi-sucré
2 c. à soupe de beurre froid

Choco-licious

Méthode

  1. Faites chauffer le lait, la crème et le sucre dans une casserole jusqu’à dissolution complète du sucre. N’amenez toutefois pas à ébullition. Retirez du feu et plongez-y le chocolat afin de le faire fondre entièrement. Terminez avec le beurre, qui fondra également. Mélangez bien.
  2. Cette sauce est idéale à servir tiède. Si vous souhaitez la servir chaude, elle sera plus liquide. Vous pouvez cependant mettre moins de lait au moment de la préparer; elle sera ainsi plus épaisse.

La belle brune (au chocolat)… végane

On n’allait quand même pas laisser tomber nos gourmands et gourmandes véganes : eux et elles aussi ont droit à leur sauce au chocolat… végane, il va sans dire, et tout aussi irrésistible.

Temps de préparation : 10 minutes
Rendement : 6 à 8 portions

Ingrédients

120 g de chocolat noir végane
3/4 tasse d’eau
1/4 tasse de préparation crémeuse au soya (ou crème de soya)
2 c. à soupe de sirop d’agave
1 pincée de fleur de sel

Méthode

  1. Dans une casserole à feu doux, faites fondre le chocolat en mélangeant régulièrement. Ajoutez les autres ingrédients. Faites frémir (mais pas bouillir) le mélange doucement afin qu’il diminue légèrement jusqu’à la consistance désirée. Notez que cette sauce aussi deviendra plus épaisse en refroidissant.

La richissime au caramel

Toujours distinguée, cette sauce au caramel au beurre élèvera d’un cran les gâteaux, muffins et tartes aux pommes, pêches, poires ou ananas de même que les gâteaux blancs et au chocolat, surtout s’ils sont servis avec une généreuse boule de crème glacée ou de gelato à la vanille.

Temps de préparation : 20 minutes
Rendement : 6 à 8 portions

Ingrédients

1 1/2 tasse de cassonade
1 tasse de crème 15 % à cuisson + 1/2 tasse supplémentaire
1/4 tasse de beurre à température ambiante
2 c. à thé d’extrait de vanille
1. c. à soupe de fécule de maïs
Une pincée de sel

Méthode

  1. Dans une tasse, mélangez la fécule de maïs avec 1/2 tasse de crème jusqu’à homogénéité. Réservez.
  2. Dans une casserole, à feu moyen, portez à ébullition le restant de la crème, la cassonade, la vanille et le sel en fouettant constamment. Ajoutez le mélange de crème et de fécule de maïs, puis amenez à nouveau à ébullition, toujours en remuant. La sauce épaissira. Ajoutez le beurre à la toute fin, retirez du feu et mélangez.

Des préparations pour gâteaux véganes et sans gluten

Qui a dit que les préparations pour gâteaux devaient goûter un peu tous pareil? La marque québécoise Lulubelle révolutionne le concept en offrant des mélanges pour gâteaux, crêpes, gaufres et biscuits véganes, sans gluten, sans trace de noix, d’arachides et de soya, sans huile de palme et faits avec des ingrédients de première qualité. Certains sont même certifiés bio, et tous donnent des résultats époustouflants. On peut difficilement faire mieux! Ces produits vous permettront de préparer des desserts dignes des pâtisseries du quartier en quelques minutes. N’oubliez surtout pas de les accompagner de l’une de nos sauces!

Lulubelle offre aussi des décorations (véganes également) plutôt chouettes pour vos desserts. Arc-en-ciel, La vie en rose, Roi & Reine ainsi que Dino : ils vous inspireront sans doute les plus beaux chefs-d’œuvre culinaires.

Pour Noël en famille, pour un échange de cadeaux entre amis ou encore comme petite attention pour un hôte dévoué, on vous propose des idées-cadeaux à dévorer (des yeux d’abord) qui mettront en appétit ceux et celles à qui vous souhaitez exprimer votre amour. Pour vous aider à faire votre choix, on a trouvé le cadeau idéal pour trois types de personnalités distinctes. Nul doute que la personne que vous voulez gâter correspondra à l’une d’entre elles!

Pour le « goûte-à-tout »
Un panier-cadeau de petits trésors locaux

Votre conjoint, tante ou belle-mère est incapable de résister à voler une bouchée dans l’assiette de tout le monde au resto « juste pour goûter »? Préparez à votre goûte-à-tout un assemblage de produits québécois, à commencer par des gelées et confitures de fruits d’ici (comme les fraises, les bleuets et les camerises) et aux saveurs boréales (gelées de thé du Labrador ou de sapin baumier), sans oublier des classiques de l’érable. Pensez bien sûr au sirop et au beurre d’érable, mais aussi aux flocons, qui servent notamment à garnir desserts et divers plats sucrés-salés, tout comme au vinaigre d’érable, qui donnera une saveur bien de chez nous aux salades.

Les marinades connaissent aussi toujours un franc succès. Sortez des sentiers battus pour savourer les forêts d’ici. Oui, oui, vous avez bien lu! Procurez-vous par exemple des (jeunes) pousses d’épinette marinées, qui, contrairement à ce qu’on pourrait croire, fondent littéralement dans la bouche et offrent un goût rappelant le romarin, mais avec leur personnalité bien à elles. Dans la même lignée, les baies de sureau marinées surprendront aussi, alors qu’elles peuvent remplacer les câpres dans les tartares ou sur des baguettines au saumon fumé et fromage à la crème.

Glissez également dans le panier des mycologues du dimanche un ou deux sacs de champignons sauvages déshydratés. Pratiques pour préparer accompagnements et sauces! Pour rehausser les plats différemment, il existe aussi divers mélanges d’épices du Québec, des sauces et même du sel provenant du fleuve Saint-Laurent.

Côté boissons, vous trouverez facilement des mélanges pour chocolat chaud, des tisanes de fruits sauvages ou nordiques ainsi que des bières de microbrasseries, des eaux-de-vie, des cidres de pomme et bien d’autres créations alcoolisées portant la signature québécoise.

Pour la bibitte à sucre
Des fruits confits de tout acabit

Les fruits confits se savourent tels quels (c’est meilleur que du bonbon!) ou élèvent d’un cran la présentation de nombreux desserts aux fruits par leurs couleurs éclatantes. Leur préparation permet de remplacer l’eau qu’ils contiennent par du sucre, faisant ainsi en sorte qu’ils se conservent naturellement. Pêches, ananas, cerises ainsi que zestes de citron et d’orange ne sont que quelques exemples de ces petits péchés à la texture fondante. Puisqu’ils sont relativement longs à préparer, achetez-les pour vous simplifier la vie.

Quant aux citrons confits, ils sont souvent apprêtés de façon salée plutôt que sucrée afin de s’intégrer à des plats comme les tajines, qui se déclinent avec différentes viandes, comme le poulet et l’agneau, mais qui rehaussent aussi légumes et légumineuses dans des versions végétariennes. Voici une recette de citrons confits qui plaira aux bibittes à sucre souhaitant modérer leur consommation.

Pour la bibitte à sucre Des fruits confits de tout acabit

Pour 1 bocal

Temps de préparation : 15 minutes
Temps de macération: 2 mois et plus

Ingrédients

4 citrons
Gros sel (pour farcir)
4 c. à soupe de sel
4 tasses d’eau

Préparation

  1. Sur une planche, exercer une bonne pression sur chaque citron pour faire éclater ses pores (du jus sortira aussi).
  2. Faire une incision en forme de X sur l’une des extrémités de chaque citron de quelques centimètres de profondeur (le citron doit rester en un seul morceau).
  3. Farcir chaque citron de gros sel.
  4. Placer les citrons dans un bocal à marinade stérilisé.
  5. Porter à ébullition l’eau et le sel.
  6. Recouvrir entièrement les citrons d’eau bouillante.
  7. Faire mariner durant 2 mois à l’abri de la lumière.
  8. Rincer les citrons avant de servir.

Pour l’explorateur gustatif
Des huiles aromatisées un brin luxueuses!

Si son garde-manger compte plus de sortes d’épices que de jours dans une année, les huiles aromatisées sauront relever le défi ultime qu’est de surprendre l’explorateur gustatif. Huile infusée aux piments d’Espelette, aux herbes de Provence, aux herbes grecques, à l’ail frais, au thym, au basilic, au romarin, à la coriandre, à la truffe, au citron, à la lime, à l’orange, à la bergamotte, etc. : elles apporteront toutes une touche particulière aux vinaigrettes, marinades, pâtes et potages.

Pour un présent personnalisé, préparez la vôtre avec une huile neutre (de canola, de tournesol, de cameline, de pépins de raisins ou d’olive extravierge). Versez-la dans une tasse à mesurer en verre, ajoutez-y l’herbe fraîche de votre choix (quelques feuilles ou brindilles), un peu de zeste de citron et quelques gousses d’ail. Placez la tasse dans un plat (pour en assurer la stabilité) au four à 300 °F (150 °C) durant 2 h. Laissez tiédir une trentaine de minutes et filtrez l’huile à l’aide d’un filtre à café. Transférez-la dans une bouteille décorative qui se referme hermétiquement. L’huile ainsi préparée se conserve jusqu’à 4 semaines au réfrigérateur.

Attention : avant de vous lancer dans la préparation d’huile aromatisée, renseignez-vous sur toutes les précautions à prendre pour prévenir le botulisme.

Cette année, fini les boules et guirlandes qui ont voyagé des milliers de kilomètres avant d’aboutir sur les étalages des magasins! Pas besoin d’acheter quoique ce soit pour décorer votre sapin de Noël, car on vous montre comment bricoler des décorations à partir de matières que vous avez déjà sous la main et qui, sinon, se retrouveraient dans les bacs. Recycler, c’est aussi ça, la magie de Noël!

Une super activité à faire avec vos enfants lors des froides fins de semaine de décembre. On vous propose quelques idées de boissons réconfortantes à réaliser pour rendre cette journée 100% Noël. Parce qu’une activité de décorations pour le sapin sans boisson chaude réconfortantes n’en est pas vraiment une!

Avec des bouchons de lièg

Des sapins plus beaux que ceux dans l’auto
Peignez 10 bouchons de liège en vert (forêt, tendre, clair…) et deux en brun. Avec de la colle chaude, fixez-en 4 horizontalement, puis collez-en 3 autres par-dessus, puis 2, puis celui restant. Utilisez ceux de couleur brune pour former le tronc. Enjolivez le haut de ce dernier en l’enrubannant. Pour décorer le sapin, ajoutez les garnitures de votre choix pour imiter lumières, boules et guirlandes. Finalement, piquez une punaise sur le dessus du sapin pour y attacher une corde ou ficelle.

Des sapins plus beaux que ceux dans l’auto

Des flocons rustiques
Faites d’abord bouillir vos bouchons de liège une dizaine de minutes en les retournant fréquemment. Ce truc tout simple vous permettra de les trancher facilement avec un couteau de chef sur une planche à découper pour en faire de petites rondelles. Formez une ligne avec trois rondelles et collez-les. Fixez ensuite une rangée de 4 rondelles au-dessus et en dessous. Terminez avec une seule rondelle en haut et en bas. Peignez ou teignez les rondelles à votre guise. Collez sur tout son contour une corde ou un ruban en prenant soin de former un œillet qui servira à accrocher l’ornement. Vous voilà donc avec un chaleureux flocon (qui aurait cru que c’est possible?)!

Des flocons rustiques

Avec les rouleaux de papier hygiénique

Des pères Noël « Ho! » perchés
Peignez en rouge des rouleaux de papier hygiénique. Laissez sécher. Coupez une des extrémités en pointes. Collez les deux pointes ensemble et utilisez une épingle à ligne pour les tenir ensemble durant le séchage. Durant ce temps, dans une feuille blanche, découpez la base qui servira à créer le visage du père Noël.

Dans un papier construction de couleur chair, découpez un autre rectangle, dont une des longueurs sera ondulée. Collez-y des yeux mobiles ou dessinez-les. Collez sur la pièce blanche. Dessinez un nez rouge, puis un sourire dans la barbe. Vous êtes prêt à fixer le tout sur le rouleau. Percez ensuite un petit trou sur la pointe du rouleau pour y passer un ruban ou un fil de votre choix, qui vous permettra de l’accrocher dans le sapin. La touche finale : collez une boule de coton sur la pointe pour former le pompon.

Des pères Noël « Ho! » perchés

Des flocons de neige apaisants
Peignez un rouleau en blanc à l’intérieur et l’extérieur. Aplatissez-le et découpez-le en bandes de même largeur. Collez le bout de 5 morceaux ensemble à plat pour former la forme d’un flocon. Pour cacher la jointure, collez une petite décoration de votre choix.

Avec des ampoules grillées

Des boules de la seconde chance
Voilà une excellente idée pour donner une deuxième vie à vos vieilles ampoules! Sortez gouache, brillants et retailles de papier d’emballage, que vous pourrez coller avec du Mod Podge, et créez de sublimes boules de Noël.

Les moments précieux en famille, ça se savoure!
Toute cette créativité mérite d’être récompensée! Profitez de l’occasion pour vous préparer un cidre chaud revigorant. Placez des morceaux d’orange avec pelure piqués de clous de girofle dans du cidre (idéalement plat) ou encore du moût de pomme (pour une version sans alcool) et ajoutez un peu de cassonade. Pour plus de punch, terminez avec une larme de rhum brun. Faites bouillir le tout dans une casserole une dizaine de minutes et laissez infuser quelques minutes de plus.

Des boules de la seconde chance

Pour les plus jeunes, préparez un chocolat chaud maison à base de lait d’amande, que vous ferez d’abord chauffer au four à micro-ondes. Dans chaque tasse, ajoutez du chocolat noir bio à 70 %, du sirop d’érable, un peu d’extrait de vanille et du zeste d’orange. Laissez le chocolat fondre, mélangez et voyez leurs yeux s’illuminer!

L’apogée du plaisir : accompagnez vos boissons avec des biscuits pain d’épices préparés facilement avec le mélange de Lulubelle & Co.

Si vous aimez satisfaire les appétits de vos proches, il est naturel de vouloir également combler ceux de votre animal de compagnie. Après tout, il est un membre à part entière de la famille! Voici des suggestions de recettes qui le feront se trémousser – ou ronronner – selon l’espèce.

Faits main, c’est toujours mieux!

Bien qu’il existe un nombre incalculable de gâteries déjà préparées en épicerie, rien ne vaut celles que vous faites à la maison. Les produits en magasin comprennent souvent une longue liste d’ingrédients, dont certains aux noms imprononçables. En les confectionnant vous-même, vous êtes assuré qu’elles ne contiennent ni agent de conservation ni additif ou colorant artificiel. Ces douceurs préparées à la main sont également à la portée de toutes les bourses! Nul besoin d’acheter de coûteux ingrédients : la plupart peuvent être réalisées à partir d’aliments de votre garde-manger.

Comment les nourrir?

À l’instar des humains, les chiens sont carnivores à tendance omnivore. Ils peuvent donc se nourrir de différents groupes alimentaires. Quant aux représentants de la race féline, ils sont des carnivores stricts, ce qui signifie qu’ils mangent essentiellement de la nourriture à base de viande ou de poisson. Sachez que ces gâteries doivent être consommées occasionnellement et qu’elles ne doivent pas dépasser plus de 10 % de l’apport calorique quotidien de votre toutou ou minou. S’il en mange trop souvent, il pourrait développer de l’obésité.
Lors de la préparation de vos recettes, assurez-vous qu’aucun aliment nocif pour les animaux ne s’y retrouve, comme le chocolat, le lait, les raisins, l’ail et les oignons. Les avocats aussi peuvent être dangereux pour la santé des animaux de même que le café. Les produits utilisés pour votre mélange doivent également être exempts de xylitol, un sucre de substitution parfois employé dans la confection de gommes à mâcher ou d’autres friandises. Vous êtes prêt à vous lancer? Voici des recettes simplissimes pour chien et chat qui vous vaudront leur reconnaissance infinie!
Comment les nourrir?

Recettes de gâteries pour chien

Biscuits à la banane Temps de préparation : 50 minutes Donne 12 portions Ingrédients 2 bananes mûres, écrasées 1/4 tasse de beurre d’arachide naturel, sans sucre ni sel ajouté 1/2 tasse de farine 1/2 tasse de gruau rapide

Préparation

  1. Préchauffer le four à 325°F (160°C).
  2. Mélanger les bananes avec le beurre d’arachide jusqu’à ce que la préparation soit homogène.
  3. Ajouter la farine et le gruau à tour de rôle et brasser au fur et à mesure.
  4. Pétrir jusqu’à obtention d’une boule de pâte, puis déposer sur une surface farinée.
  5. Abaisser la pâte à 1/3 po avant de découper avec un emporte-pièce.
  6. Faire cuire les biscuits sur une plaque pendant 30 à 35 minutes. Laisser refroidir complètement avant de servir.
Biscuits à la citrouille Temps de préparation : 35 minutes Donne 10 à 12 portions Ingrédients 2 tasses de flocons d’avoine 1 tasse de purée de citrouille Une demi-banane écrasée 1 œuf

Préparation

  1. Préchauffer le four à 400 °F (200 °C).
  2. Broyer les flocons d’avoine dans un robot culinaire.
  3. Dans un bol, mélanger la purée de citrouille, la demi-banane et l’œuf jusqu’à l’obtention d’une consistance homogène.
  4. Ajouter les flocons d’avoine et bien remuer afin de former une pâte. Sur une surface farinée, abaisser à environ 1/2 po d’épaisseur.
  5. Tailler la pâte à l’aide d’un emporte-pièce.
  6. Déposer les biscuits sur une plaque de cuisson recouverte de papier parchemin et mettre au four pendant 15 minutes. Laisser refroidir à température ambiante et conserver dans un contenant hermétique.

Recettes de gâteries pour chat

Galettes au saumon Temps de préparation : 30 minutes Donne 6 à 8 portions Ingrédients 1 conserve de saumon 1 tasse de farine de blé entier 1 cuillère à soupe d’huile d’olive 1 œuf

Préparation

  1. Préchauffer le four à 350 °F (180 °C).
  2. Dans un bol, mélanger le saumon émietté avec la farine, l’huile d’olive et l’œuf.
  3. Sur un espace de travail fariné, abaisser la préparation jusqu’à l’obtention d’une pâte d’environ 1 po d’épaisseur.
  4. Tailler selon la forme désirée. Tapisser une plaque de cuisson de papier parchemin et y déposer les galettes.
  5. Mettre au four 10 minutes ou jusqu’à ce que les biscuits soient dorés. Laisser refroidir et garder au frigo dans un contenant hermétique.
Mignardises au poulet Temps de préparation : 35 minutes Donne 6 à 8 portions Ingrédients 1 tasse de cuisses de poulet cuit, sans la peau 1 tasse d’avoine à cuisson rapide 1 œuf 1/4 tasse de farine

Préparation

  1. Préchauffer le four à 350 °F (180 °C).
  2. Réduire en purée le poulet, l’avoine et l’œuf au robot culinaire.
  3. Transférer dans un saladier, ajouter la farine et pétrir la pâte. Abaisser jusqu’à l’obtention d’une pâte d’environ 1 po d’épaisseur.
  4. Avec un emporte-pièce, découper des formes et les disposer sur une plaque recouverte de papier parchemin.
  5. Faire cuire une vingtaine de minutes. Retirer du four et laisser refroidir avant de servir.
Cuisiner des gâteries maison pour votre animal n’est pas si compliqué! Vous avez non seulement l’assurance de le nourrir avec des aliments de qualité, mais vous êtes en plus certain d’intégrer dans vos recettes ses ingrédients préférés. Vous deviendrez très vite maître de l’année!

Tout le monde est à la recherche d’une bonne affaire, et c’est d’autant plus vrai dans le contexte actuel. La marque Compliments Biologique offre une grande variété de produits de toutes sortes de qualité et abordables. Voici des idées pour cuisiner 5 essentiels bios de la marque, que vous trouverez chez Rachelle Béry.

1. Bouillon de poulet à faible teneur en sodium

Dès l’entrée, le bouillon de poulet s’impose comme un incontournable en cuisine afin de préparer soupes et potages. Il constitue la base de la classique soupe poulet et nouilles, parfaite pour passer des restants de poulet cuit (si elle est consistante, elle fera une soupe-repas rassasiante).

Faites revenir un oignon haché dans un peu d’huile végétale et déglacez votre chaudron avec 4 litres de bouillon de poulet. Ajoutez les légumes de votre choix, comme des carottes, du céleri et du poireau ou encore de petits pois verts. Côté aromates, l’ail, le laurier et le curcuma rappelleront la recette traditionnelle populaire. Sinon, un peu de thym donnera aussi un bon goût! Faites-y cuire ensuite nouilles ou riz basmati.

Finalement, pour décupler les saveurs de vos riz et quinoas en accompagnement, faites-les cuire dans du bouillon au lieu de l’eau.

2. Haricots rouges, noirs et pinto

Excellente source de protéines et de fibres, les haricots rouges se glissent un peu partout. Facile à préparer et nutritive, une salade de haricots avec poivrons de couleur, oignon rouge haché, persil, menthe et vinaigre balsamique fera des heureux sur l’heure du dîner.

Les haricots noirs, quant à eux, demeurent un must pour mitonner des chilis réconfortants.

Les haricots pinto, bien que moins connus, sont tout aussi nutritifs que leurs confrères. Savourez-les en purée frite, par exemple, dont la texture s’apparente à celle du houmous. Ces haricots, cuits et écrasés dans un chaudron, sont aromatisés à l’ail, au cumin et à la lime. La purée obtenue peut être dégustée avec des morceaux de tortilla grillés en collation ou dans de nombreux plats mexicains, comme les quesadillas.

Haricots rouges, noirs et pinto

3. Cheddar fort

À la fois goûteux et crémeux, le cheddar fort s’invite à l’apéro, froid sur des craquelins avec des tranches de pomme, ou chaud, gratiné sur des croûtons sur lesquels repose un mélange de poireaux cuits dans le beurre, de bacon croustillant, de moutarde à l’ancienne et de thym.

Fidèle partenaire du jambon fumé, il sait comme nul autre fromage rehausser un simple sandwich un ou croque-monsieur. Faites-en l’allié de vos dîners pressés.

Finalement, un macaroni au fromage digne de ce nom ne pourrait esquiver le cheddar fort, dont les arômes se marient parfaitement à la muscade, une épice clé dans la préparation de la sauce au fromage.

4. Quinoa

Le quinoa, c’est l’ingrédient passe-partout pour les salades. Riche en protéines, fer, magnésium et potassium, il a un goût si doux qu’il s’apprête avec à peu près tout. Essayez-le avec chou frisé (kale) émincé, raisins secs, graines de sésame, tahini, huile d’olive ainsi que jus et zeste de citron avec un soupçon de sel et de sucre. Ces saveurs du Moyen-Orient mettront du soleil dans votre journée!

Une option ultrarapide? Mélangez quinoa, crevettes cuites, brocoli, jus de citron, huile d’olive, sel et poivre, et vous voilà en possession d’un repas complet.

5. Compote de pommes non sucrée

La compote de pommes non sucrée, c’est le secret des desserts plus santé alors qu’elle permet de réduire la quantité de sucre et de matières grasses. À commencer par les muffins aux pommes, qu’elle rend si moelleux.

Vous pouvez aussi l’amener à ébullition avec cassonade, cannelle et fécule de maïs en remuant le tout au fouet, déposer le mélange sur du croustillant à l’avoine, puis le recouvrir avec ce dernier avant d’enfourner à 375 oF durant 45 minutes. Laissez tiédir et savourez avec joie!