Passer au contenu
La boutique en ligne est présentement hors service. Veuillez nous excuser pour les inconvénients occasionnés. Nos succursales restent ouvertes.
Aujourd’hui, plusieurs se tournent vers une alimentation végétarienne ou végétalienne pour différentes (et bonnes) raisons. Pour les fêtes, cette année, recevez en mode végé en toute simplicité! Voici des astuces pour planifier un festin qui ne laissera personne sur sa faim.

Qu’est-ce que le végétarisme?

Le végétarisme consiste à supprimer la consommation de chairs animales (viande et poisson) au profit de protéines végétales. Il existe cependant des variantes du régime végétarien, notamment :
  • Le régime pesco-végétarien. La chair animale est bannie de ce régime, à l’exception des poissons et des fruits de mer.
  • Le régime lacto-ovo-végétarien. Celui-ci exclut la chair animale, mais autorise les produits laitiers et les œufs.

Quels sont ses avantages?

  • Une réduction de la consommation de gras saturés et de cholestérol provenant des viandes.
  • Un coup de pouce pour l’environnement, alors que la production de protéines végétales exige généralement beaucoup moins de ressources et s’avère moins polluante.
  • Le respect de la vie animale.

1. Recourir aux mets préparés

Nul besoin de vous fendre les cheveux en quatre pour cuisiner un souper végétarien. Si le temps vous manque, vous pouvez toujours vous tourner vers un plat déjà préparé. Rachelle Béry offre d’ailleurs une panoplie de succulentes options en la matière, dont le Rôti festif végane de la marque Gusta. La classique dinde n’a rien à lui envier! Ce rôti à base de seitan est farci d’une délicieuse garniture végétale et vient avec une sauce brune. Vous n’avez qu’à le mettre au four et à l’arroser de la sauce avant de servir.

2. Ne pas oublier les protéines!

Vegetarian
Trop souvent, les gens qui cuisinent végétarien lorsqu’ils ne le sont pas oublient d’y inclure des protéines, probablement par manque de connaissance des options disponibles sur le marché. Pourtant, il y a 1001 ingrédients remplis de protéines qui sont parfaits pour vos petits plats des fêtes! Que ce soit le tofu, les légumineuses, les noix, le yogourt grec, le fromage, les céréales, les choix sont nombreux. Ne reste plus qu’à trouver la protéine qui répond le mieux à vos besoins, et le tour est joué! Pour les moins habitués, il y a de plus en plus de recettes à base de protéines végétales : laissez-vous inspirer!

3. Se tourner vers les cuisines du monde

La cuisine végétarienne est très répandue dans certaines régions du monde, ouvrant tous les horizons culinaires. Curry de pois chiches, sauté à la noix de coco ou brochettes de tofu caramélisé à l’asiatique : de quoi vite oublier les pâtés!

« Végétaliser » les classiques

Les fêtes sont l’occasion de s’adonner aux plaisirs de la table en bonne compagnie. Pour transformer vos plats classiques des fêtes en festins végé réconfortants, vous n’avez qu’à en remplacer la protéine animale. Voici quelques suggestions :

5. Soigner la présentation

N’oubliez pas qu’on mange d’abord avec les yeux! Afin de titiller les papilles de vos convives, proposez une table appétissante en variant les couleurs autant que les textures. Les spirales, juliennes et rubans de légumes égayent d’ailleurs toujours la présentation. Vous pouvez également user d’imagination en servant les plats de manière inusitée. Versez votre potage dans des pots Mason ou montez votre tartare de concombres dans une verrine, par exemple. L’objectif? En mettre plein la vue.

Fait amusant

Si vous croyez que le végétarisme est un concept relativement récent, détrompez-vous! D’abord surnommé diète végétale, ce régime date de l’Antiquité grecque. De nombreuses personnalités à travers l’histoire ont également adopté le végétarisme, dont Léonard de Vinci, Benjamin Franklin et Albert Einstein.
Si vous avez des préparatifs plein les bras pour votre réveillon, voici quelques produits en vente chez Rachelle Béry qui vous simplifieront la vie! Parfaits pour vos convives végétariens.

Rôti festif végane de Gusta

Tourtière La cuisine de Jean-Philippe

Tarte de millet Jardin Santé