Passer au contenu

Par Vicky Payeur

La période des Fêtes est souvent synonyme de gaspillage alimentaire. Entre les différents repas en famille, les absences prolongées loin de la maison et les énormes portions dans les assiettes, il y a de quoi s’inquiéter quand vient le moment de regarder le contenu des poubelles. Cette année, bien que les célébrations seront moins nombreuses et accueilleront moins d’invités, nous mangerons encore trois repas par jour. C’est tout autant d’occasions de mieux consommer!
Depuis que je prends conscience de tout le travail nécessaire pour obtenir les aliments qui se vendent à l’épicerie, je m’assure de profiter pleinement de la nourriture que j’ai. Ma motivation, c’est de respecter toutes les personnes qui l’ont cultivée, transportée, transformée et mise sur les tablettes. Sans parler des ressources qui ont été utilisées! C’est ma façon de les remercier.
Avec les années, j’ai appris à consommer moins, mais mieux, de manière à profiter pleinement des produits que j’achète et à minimiser la perte d’aliments. Aujourd’hui, je partage avec vous mes meilleurs trucs afin de vous inspirer pendant les Fêtes!

Réduire, ça commence à la maison

Avant de quitter mon appartement pour quelques jours, je vérifie toujours le contenu de mon réfrigérateur. Tous les aliments qui risquent de passer date durant mon absence sont placés dans des contenants au congélateur. C’est aussi simple, par exemple, que de couper en bâtonnets son céleri pour le mettre dans une future sauce à spaghetti.
Aussi, lorsque la situation s’y prête, j’apporte quelques ingrédients de mon frigo. Les légumes frais et les fromages sont parfaits pour préparer un plateau d’entrées lors des célébrations. Les restants de jus de fruits, quant à eux, sont parfaits pour les punchs ou les sangrias. Mieux vaut les apporter que de les gaspiller!

Deux petites assiettes valent mieux qu’une!

Je ne m’en cacherai pas : j’ai un petit appétit! Souvent, les assiettes qui me sont servies lors des soupers sont trop copieuses pour moi. Donc, je m’assure toujours d’informer la personne qui fait le service de me préparer une assiette plus petite, au risque de me resservir. Aussi simple que ça! De cette façon, on mange la portion adaptée à notre appétit et on ne risque pas de jeter une portion de délicieux repas des Fêtes à la poubelle.

Offrir les restants de buffet en cadeau

La période des Fêtes est aussi un moment pour aider les plus démunis et redonner à la communauté. Dans chaque ville se trouvent des centres d’accueil, des salons communautaires ou des organismes qui aident des personnes dans le besoin et qui prennent toutes sortes de dons, comme de la nourriture! Plutôt que de gaspiller de la nourriture, faites-en profiter quelqu’un d’autre. Vous lui apporterez un peu de chaleur pour Noël!

Congeler les restes

J’ai tendance à prévoir plus de portions lorsque je prépare un repas, et particulièrement pendant les Fêtes, quand l’abondance est au rendez-vous! Pour éviter de manger les mêmes restants pendant toute une semaine, j’en congèle une bonne partie. Ainsi, je peux profiter des saveurs des Fêtes durant tout le mois de janvier, sans gaspiller! Avoir des réserves de nourriture réconfortante pour commencer les longs mois d’hiver me fait du bien.

Repas maison à emporter

Dans les dernières années, j’ai pris l’habitude de me déplacer avec des contenants propres dans mon sac. Ils me sont souvent utiles pour apporter chez moi mon reste d’assiette du restaurant, une part de gâteau après un souper ou une viennoiserie de la boulangerie. En plus de réduire l’utilisation de plastique à usage unique, cette habitude réduit le gaspillage alimentaire.
Lors des repas de Noël, je propose de rapporter les portions restantes lorsque je m’aperçois que mon hôte a l’intention de les jeter. Un restant de purée de pommes de terre, des crudités, des légumes cuits ou un morceau de dessert sont ainsi sauvés des décharges! Entre vous et moi, ceux qui ont cuisiné le repas sont toujours heureux de voir que leurs mets seront mangés plutôt que jetés.
Cette idée ne s’applique pas à tous les contextes ni à toutes les maisonnées, car il est peu conventionnel d’agir ainsi. Cependant, je lance l’idée! Peut-être qu’une discussion sur le gaspillage alimentaire pendant le souper vous permettra de prendre le pouls pour une prochaine fois.

Essayer, un repas à la fois!

C’est sans oublier que les Fêtes, c’est fait pour profiter, s’amuser et relaxer. Si vous le souhaitez, faites du mieux que vous le pouvez pour éviter de gaspiller. S’il y a une chose que j’ai apprise avec le temps, c’est qu’il ne faut pas s’imposer la perfection. Allez à votre rythme et selon votre réalité, et vous pourrez en être récompensé. Joyeuses Fêtes!