Superaliments

La spiruline

La spiruline

La spiruline n’est pas un aliment qui vient tout juste d’être découvert. Déjà au 16e siècle, elle faisait partie de l’alimentation des Aztèques. C’est toutefois en 1970 qu’elle fait son apparition comme supplément alimentaire dans les pays industrialisés. Décortiquons ses différentes caractéristiques afin de pouvoir mieux l’intégrer à notre alimentation.  

La spiruline est une algue bleu-vert comestible de la famille des cyanobactéries, la même famille d’algue que l’on trouve dans certains lacs au Québec. Tout d’abord cultivée en Californie et à Hawaï, elle est maintenant présente un peu partout sur le globe. Dans la section des suppléments, elle se vend déshydratée sous forme de poudre ou encore en gélules.

Sa valeur nutritive

Cette algue contient un peu plus de 55 % de protéines, c’est-à-dire 3 g de protéines par 5 g de spiruline en poudre. Sa grande concentration en protéines peut sembler impressionnante. Il faut toutefois garder en tête que nous consommons en moyenne quotidiennement 50 g de protéines, ce qui remet son apport en perspective.

Pour ce qui est du fer, nous trouvons 1,4 mg de fer dans 5 g de spiruline en poudre, ce qui lui permet de se qualifier comme étant une source de fer, car une portion (5 g) comble 10 % de l’apport quotidien recommandé en fer.

En ce qui a trait aux multiples vertus curatives qui lui sont souvent attribuées, davantage d’études sont nécessaires afin d’en valider la véracité.

En cuisine

La spiruline déshydratée vendue en poudre s’ajoute facilement aux recettes. Que ce soit dans un smoothie ou dans une préparation pour crêpes, la spiruline ajoutera des protéines à votre recette ainsi qu’une belle couleur verte.

Grossesse et spiruline

Certaines femmes enceintes pourraient être tentées de consommer de la spiruline comme supplément pendant leur grossesse. Santé Canada recommande toutefois aux femmes enceintes qui souhaiteraient le faire d’en discuter avec leur médecin au préalable.

 

Références

Santé Canada. Fichier canadien sur les éléments nutritifs. 2015.

https://aliments-nutrition.canada.ca/cnf-fce/report-rapport.do

 

ACIA. Allégations relatives aux vitamines et aux minéraux nutritifs. 2016

http://www.inspection.gc.ca/aliments/etiquetage/l-etiquetage-des-aliments-pour-l-industrie/allegations-relatives-a-la-teneur-nutritive/exigences-particulieres-concernant-les-allegations/fra/1389907770176/1389907817577?chap=13