Message à nos clients concernant la COVID-19 Cliquer ici pour en savoir plus
Suite aux plus récentes annonces gouvernementales, veuillez prendre note que les heures d’ouverture de nos magasins en zone orange au Québec ont changé le 8 février 2021.
Pour plus d’informations, référez-vous à votre marchand local.

Les carnets de Rachelle

Teinture œufs de pâques

Par Vicky Payeur de Vivre avec moins

Chaque saison, je m’inspire de la nature pour créer mes décorations saisonnières. J’essaie de réutiliser les articles que j’ai sous la main pour leur donner une deuxième vie et transformer ce qui se trouve au recyclage. La fête de Pâques ne fait pas exception : avec ses tulipes, ses œufs décorés et ses paniers en osier, il est possible de créer des décorations à la fois attrayantes et écologiques.

Une des traditions que je fais depuis mon enfance, c’est de décorer les œufs de Pâques par un samedi ensoleillé. Par le passé, j’avais l’habitude d’acheter les ensembles de colorants artificiels suremballés au magasin. Afin d’adopter un mode de vie plus simple et plus écologique, j’ai décidé d’utiliser ce que j’avais déjà chez moi pour créer mes propres teintures à base d’aliments. En plus d’être naturelles, elles favorisent un mode de vie zéro déchet.

Vous verrez, la nature révélera toute sa beauté grâce à ces aliments pigmentés. Voici comment procéder!

Des aliments riches en pigments pour colorer ses œufs

Certains ingrédients produiront une couleur plus riche que d’autres. Par exemple, le curcuma, le café, la betterave et les bleuets donneront une teinte plus vive, alors que d’autres comme les pelures d’oignon, les épinards, le thym, les noyaux d’avocats, les coquilles de noix et le chou rouge donneront une teinte plus discrète. Il peut aussi être intéressant de tester certaines combinaisons d’ingrédients pour créer une couleur unique!

Fabrication de teintures naturelles

Pour créer des teintures naturelles, il suffit de mélanger une quantité suffisante de l’aliment à environ 2 tasses d’eau et une cuillère de vinaigre. Par exemple, une demi-tasse de bleuets, une tasse d’épinards, trois noyaux d’avocats, la pelure de plusieurs oignons, etc. Il est important de mettre un seul ingrédient par chaudron. On fait bouillir le tout pendant 15 à 30 minutes, puis on filtre le liquide en prenant soin de le réserver. Il est important de le laisser refroidir!

Ensuite, on prend ses coquilles d’œufs qui ont été préalablement vidées, nettoyées et séchées, et on les plonge dans le liquide coloré de notre choix pendant un minimum de 30 minutes. Plus vous laissez tremper vos coquilles, plus elles seront colorées!

Après avoir fait sécher les coquilles d’œufs sur une grille, on peut les utiliser pour décorer la table à manger ou un panier!

Techniques de décoration d’œufs

Autocollants : Afin de diversifier les décorations pour ses œufs de Pâques, on peut avoir recours à des autocollants pour créer des motifs. Par exemple, avant de teindre une coquille, on peut y appliquer plusieurs autocollants en rond pour un motif « à pois ». On peut aussi utiliser des pochoirs, si vous en avez sous la main.

Ruban adhésif : Également, il peut être intéressant d’utiliser du ruban adhésif pour créer des lignes ou d’autres motifs. Après avoir laissé tremper l’œuf dans la teinture naturelle pendant 30 minutes et l’avoir fait sécher, on retire le ruban!

Élastiques : En mettant quelques petits élastiques autour de la coquille, on créera des lignes blanches une fois l’œuf teint. Prenez soin de ne pas trop les serrer pour éviter que la coquille ne casse.

Plantes et bas nylon : Pour créer des motifs naturels, on peut utiliser de petites feuilles, fleurs ou herbes fraîches qu’on tiendra en place à l’aide d’un bas nylon solidement attaché autour de la coquille. L’idée, c’est de réutiliser de vieux bas nylon qui, autrement, auraient été jetés!

Éponges : On peut tremper une éponge dans la teinture naturelle et l’appliquer avec soin sur la coquille. On répète ensuite la procédure deux ou trois fois en laissant sécher la teinture entre les applications.

La touche finale : Une fois les coquilles teintes, on peut ajouter des motifs peints à la main avec un marqueur permanent ou de la peinture. On peut même ajouter des autocollants de Pâques pour une activité facile à faire avec les enfants!

La méthode facile

Si cette méthode naturelle pour colorer les œufs est moins accessible, il est toujours possible d’utiliser des colorants alimentaires. La méthode est la même : il suffit de mettre quelques gouttes de colorant dans 2 tasses d’eau et d’ajouter une cuillère de vinaigre. On laisse tremper les coquilles pendant 30 minutes ou plus et le tour est joué!

Il ne reste qu’à préparer les coquilles d’œufs et les aliments souhaités selon leur coloration. Protégez la surface de travail à l’aide de papier journal ou d’une vieille nappe et amusez-vous avec ces teintures naturelles pour décorer vos œufs de Pâques!