Famille et enfants

Sauve qui poux!

Sauve qui poux

La tête du client

Le pediculus capitis est un petit insecte mesurant de 1 à 4 mm de long et dont la couleur varie de beige à noir. Son lieu de prédilection : près de la lisière des cheveux, à la base du cou et derrière les oreilles. Il vit entre 30 et 60 jours et la femelle pond environ 10 œufs (lentes) par jour qui se fixent solidement à la racine des cheveux sur lesquels ils s’accrochent. Les lentes éclosent au bout de 6 à 8 semaines et deviennent adultes en seulement 15 jours. Ensuite, le cycle recommence…

Les poux ne sautent pas et ne volent pas. Le pou adulte ne peut survivre plus de 24 heures hors du cuir chevelu. Les piqûres de poux procurent des démangeaisons qui sont souvent le signe d’une infestation. Les petits qui se grattent la tête de façon effrénée sont à surveiller de plus près. Il est à noter que cela peut aussi bien arriver aux grands, surtout si un membre de la famille est déjà infesté.

Il est parfois difficile de détecter la présence des poux, car ceux-ci fuient la lumière. Les lentes sont souvent plus visibles; elles sont plutôt brillantes, collantes et difficiles à déloger en essayant de les faire glisser le long des cheveux, contrairement aux pellicules. Les lentes se situent le plus souvent tout près du cuir chevelu. Au fur et à mesure que les cheveux poussent, les lentes s’éloignent du cuir chevelu. Une fois éclosent, les coquilles des lentes deviennent transparentes (lentes vides).

Organiser la lutte

Phase 1

Il est absolument nécessaire de frapper en deux temps. Le premier traitement vise à éliminer la première génération et, le second traitement, effectué de sept à dix jours plus tard, vise à éliminer la seconde génération avant qu’elle ne ponde elle aussi.

Il existe sur le marché certains mélanges d’huiles essentielles particulièrement efficaces lorsqu’il y a infestation (pédiculose). Souvent à base de lavande, d’huile de théier (melaleuca), de romarin, de clou de girofle ou d’autres huiles reconnues à cette fin. Ces mélanges s’utilisent en application sur le cuir chevelu, purs ou dilués dans de l’huile végétale ou bien en rajoutant quelques gouttes dans le shampoing habituel. Chaque produit possède son mode d’emploi, lequel on doit suivre scrupuleusement afin d’éradiquer l’infestation de manière efficace.

Dans nos boutiques, vous trouverez divers produits contre la pédiculose soit : une trousse comprenant le traitement aux huiles essentielles, le bonnet et le peigne fin; un shampoing à base de melaleuca et divers complexes d’huiles essentielles faciles à utiliser.

L’utilisation d’un mélange d’huiles essentielles s’avère un choix logique et judicieux. Lorsque les règles d’utilisation sont respectées, les produits agissent en toute sécurité, ne présentent aucun risque de résistance de la part du parasite et surtout respectent l’intégrité de ce que vous avez de plus précieux : la santé de vos petits ainsi que la vôtre!

Phase 2

L’intervention devra inclure le traitement en tant que tel ainsi que le « dépouillage » au peigne fin, mèche par mèche. Impatients s’abstenir, car la bête noire des petits cuirs chevelus ne décroche pas facilement de la table d’hôte!

Par mesure de précaution, toujours inspecter la tête de vos petits, de 24 à 48 heures après un traitement. Si vous détectez ne serait-ce qu’un seul pou vivant, veuillez recommencer le traitement.

Vos objets usuels doivent aussi être traités. Brosses et peignes devraient trempés avec des produits désinfectants dans de l’eau chaude. Les tissus ou objets ne supportant que les basses températures devront d’abord faire un séjour de 24 à 48 heures enfermés dans un sac à poubelle dûment imprégné d’aérosols traitants. Autre moyen efficace, mettez le tout dans un sac de plastique et faites congeler durant 48 heures. Cette méthode peut s’appliquer aussi aux peluches, parures de tête et autres objets.

Les phases 1, 2 ainsi que le traitement des objets usuels devront être répétés lors du second traitement afin d’éviter une autre infestation.

Prévention

En période scolaire, surveillez la tête de vos enfants de façon régulière; surveillez de plus près les petites têtes blondes, car les lentes y sont moins visibles et la détection plus difficile. Utilisez chaque semaine ou tous les quinze jours un shampoing à base d’huile de théier. L’usage d’ail (nature ou en gélules), par voie orale, semblerait avoir un effet répulsif en rendant le milieu hostile à l’implantation.

De plus, l’utilisation d’un shampoing à base de melaleuca peut aussi s’avérer un moyen préventif intéressant. Demandez à nos conseillères, elles ont souvent de nombreux trucs à vous recommander pour vous simplifier la vie et prévenir bien des maux.

Les parents, enseignants et tout autre intervenant devraient aussi expliquer aux petits qu’attraper des poux n’a rien de honteux ou de déshonorant. Cela peut arriver à tout le monde, n’importe quand. Personne n’est à blâmer ni à pointer du doigt. Cependant, il faut réagir et organiser la lutte au plus vite.

Souriez, cela arrive à tout le monde au moins une fois dans sa vie. Bonne chasse!