Digestion

Un microbiote en santé

Recommandations pour un microbiote en santé

Avez-vous déjà entendu l’expression populaire « je suis ce que je mange »?

Eh bien, cette maxime prend maintenant tout son sens grâce aux recherches scientifiques des dernières années. Effectivement, dans le domaine de la santé, les avancées scientifiques ont permis de faire la lumière sur ce qu’on appelle aussi notre « deuxième cerveau » : le microbiote.

Le terme microbiote réfère à l’ensemble des micro-organismes (bactéries, virus, levures) qu’on trouve le long de l’appareil digestif – jusqu’à tout récemment, on utilisait plutôt le terme flore intestinale. On commence tout juste à comprendre l’importance et l’influence de cette communauté microscopique dans le corps humain. Plusieurs de ses effets sont encore inconnus, mais les études actuelles montrent qu’une faible diversité du microbiote est associée à des risques plus élevés de diabète de type 2, d’obésité et de maladie cardiovasculaire. Chaque être humain a un microbiote qui lui est propre. Cependant, on sait maintenant que sa composition et sa diversité se modifient en fonction du régime alimentaire.

Pour un microbiote en santé, voici nos recommandations nutritionnelles à intégrer à votre quotidien.

Consommer des aliments du règne végétal

Plus on fournit de fibres et de glucides non digestibles aux bactéries qui habitent dans notre tube digestif, plus elles sont heureuses! Les légumes, les fruits, les céréales à grains entiers, les noix, les graines et les légumineuses favorisent ainsi l’équilibre et la diversité de la flore intestinale.

Choisir des aliments peu transformés

Moins on consomme d’aliments ultratransformés, riches en gras, en sucre et en sel, plus notre microbiote est diversifié.

Consommer des prébiotiques

Semblables aux fibres, les prébiotiques sont des glucides qui nourrissent les bonnes bactéries de l’intestin. Comment les intégrer au menu? En consommant des produits laitiers fermentés, par exemple, comme le yogourt et le kéfir, ou encore en prenant plaisir à découvrir les produits lacto-fermentés : miso, kombucha, kimchi et choucroute.

Manger une grande variété d’aliments

Les milliers de bactéries présentes dans le tube digestif n’ont pas toutes les mêmes préférences alimentaires! Il est donc recommandé de consommer une grande variété d’aliments afin de combler leurs différents besoins.

Citons en terminant la célèbre phrase d’Hippocrate : « Des aliments tu feras ta médecine. » Avec l’avancement des connaissances sur le microbiote intestinal, on se rend compte que les aliments ont encore plus d’influence sur la santé que ce qu’on avait imaginé jusqu’ici. De nombreuses études sont en cours afin de mieux comprendre les différentes façons de favoriser la croissance des bonnes bactéries, voire de neutraliser les mauvaises ou de diminuer leur quantité. Un sujet fascinant à suivre!

L’équipe de nutritionnistes Rachelle-Béry

 

Sources :