Alimentation

Qu’est-ce qu’un aliment bio?

qu'est-ce qu'un aliment bio?

Le marché biologique est en pleine expansion et il est de plus en plus tendance. Et pour cause, manger bio est bon pour la santé et pour l’environnement. Voilà ce qu’on ne cesse d’entendre dans les journaux et dans les médias. Mais pourquoi? Découvrez aujourd’hui les dessous de l’alimentation biologique!

Qu’est-ce qu’un aliment bio?

L’aliment bio est issu de l’agriculture biologique qui s’appuie sur un ensemble de techniques qui excluent notamment le recours :

  • aux pesticides et aux herbicides chimiques
  • aux semences issues d’OGM
  • aux antibiotiques et aux hormones de croissance.

Depuis juin 2009, le gouvernement canadien appose le logo « Biologique Canada » sur tous les produits canadiens ou importés qui respectent les normes canadiennes. Le logo vous permet d’identifier facilement un aliment biologique reconnu.

L’achat de produits biologiques : un choix environnemental

L’adoption d’une alimentation biologique est avant tout un choix environnemental. Ce type d’agriculture respecte davantage les terres et leurs ressources. Comparativement à l’agriculture traditionnelle, l’agriculture biologique pollue moins les eaux et les sols et produit moins de gaz à effet de serre. À elle seule, cette raison suffirait pour encourager la production biologique!

Les aliments biologiques sont-ils plus nutritifs?

Il est difficile d’affirmer que les aliments biologiques sont plus bénéfiques pour la santé que les aliments traditionnels. Il y a encore trop peu de données probantes pour conclure sur les différences entre les deux types d’aliments. Les études semblent toutefois s’entendre sur une chose : les aliments traditionnels contiendraient moins de vitamines C que les aliments biologiques.

Une hypothèse très intéressante a récemment été émise concernant la teneur en antioxydants des aliments biologiques. En plus d’être excellents pour la santé, une des fonctions les plus importantes des antioxydants consiste à protéger les plants des insectes ravageurs. Puisque les aliments bio ne sont pas aspergés de pesticides, certains scientifiques soutiennent que ces aliments ont en quelque sorte été « forcés » de développer plus d’antioxydants pour se protéger contre les ravageurs. Voilà une hypothèse très prometteuse!

L’équipe de nutritionnistes de Rachelle-Béry