Cuisine

Prêts pour les conserves!

Carottes marinées à l’asiatique

En ce temps de l’année où les fruits et les légumes frais abondent, c’est le moment idéal pour faire des provisions. Pourquoi ne pas s’adonner à la mise en conserve?

La mise en conserve est une méthode de conservation permettant d’éviter le gaspillage des fruits et des légumes frais et de déguster des produits cultivés localement à l’année. Les conserves maison font, de plus, de très beaux cadeaux à offrir et constituent une activité agréable à faire en famille ou entre amis. Voici quelques principes de sécurité à ne pas négliger :

  1. Avant de débuter, déterminez toujours la bonne méthode de mise en conserve en tenant compte du niveau d’acidité des aliments.

Les préparations naturellement acides ou acidifiées (fruits, jus de fruits, confitures, gelées, marinades, salsas, chutneys, vinaigres, condiments et tomates additionnées de jus de citron ou d’acide citrique) peuvent être mises en conserve par traitement dans l’eau bouillante à 100 °C (200 °F).

Les préparations peu acides (sauces aux tomates ou aux légumes, légumes, soupes, ragoûts, viandes, volailles, poissons, fruits de mer) doivent quant à elles subir un traitement de chaleur sous pression d’au moins 116 °C (240 °F) à l’aide d’une marmite à pression (Presto).

  1. Prenez soin d’utiliser des aliments de qualité, sans meurtrissures.
  2. Suivez les recettes à la lettre, en respectant la méthode et la durée du traitement.
  3. Utilisez des bocaux spécifiquement destinés à la mise en conserve (comme les bocaux Bernardin ou Mason). Vous pouvez réutiliser les pots et les bagues des années précédentes, mais prenez toujours soin d’utiliser des disques neufs afin que le caoutchouc puisse être scellé correctement.
  4. Lors du remplissage des bocaux, laissez un espace de tête entre la préparation et le couvercle, le type d’aliment déterminera l’espace nécessaire (0,5 cm [1/4 po] pour les confitures et les gelées et 1 cm [½ po] pour les fruits, marinades, chutneys et salsas).
  5. Au moment du traitement, vissez légèrement les bagues afin de permettre à la vapeur de s’échapper.
  6. Suite au traitement, déposez les bocaux sur une serviette et laissez-les refroidir pendant 24 heures sans y toucher. Les bagues peuvent être retirées ou resserrées légèrement sur les bocaux. En refroidissant, les couvercles doivent s’incurver vers l’intérieur et ne pas bouger si on les presse avec le doigt.
  7. Conservez les pots dans un endroit sombre et frais.

En terminant, voici quelques combinaisons gagnantes :

  • Ketchup aux tomates, pêches, poires, pommes et poivrons
  • Marmelade de poires avec gingembre confit
  • Salsa de tomates, poivrons et piment chipotle

Pour obtenir plus d’informations sur la mise en conserve, je vous invite à consulter le site de Bernardin.

L’équipe de nutritionnistes Rachelle-Béry