Contrôle du poids

L’équilibre acidobasique

L’équilibre acidobasique

Au cœur de la santé repose un équilibre entre ce qui est acidifiant pour l’organisme et ce qui est au contraire alcalinisant. Ici, il n’est pas question de l’acidité de l’estomac, ou de ce qu’on pourrait appeler reflux gastrique. Il est plutôt question de l’adaptation du corps à notre environnement, de notre alimentation et de la gestion de nos émotions. Le stress favorise l’acidification du corps presque autant que les mauvais choix alimentaires que nous pouvons faire. L’exercice fait en excès et dans le non-respect de ses limites favorise tout autant cette acidification. Une mauvaise oxygénation, la pollution et la malbouffe sont tout aussi responsables. La respiration consciente et profonde, la relaxation ainsi qu’une saine gestion du stress combinées à un sommeil réparateur sont considérées comme fondamentales dans cet équilibre acidobasique.

Bien entendu, au centre de l’équilibre acidobasique on trouve l’alimentation. Un menu riche en sucres, en gras trans ou saturés, pauvre en vitamines, en minéraux et en antioxydants n’offre que très peu d’éléments pour l’adaptation du corps contre l’acidification. Un milieu acide favorise le développement de plusieurs désagréments de santé ou maladies; problèmes de peau, douleurs articulaires et musculaires, épuisement du système nerveux, fatigue, prolifération de bactéries ou de champignons, dégénérescence osseuse ne sont là que quelques exemples.

La clé de l’équilibre acidobasique repose sur une alimentation riche en minéraux alcalinisants tels que le magnésium, le calcium et le potassium, pour ne nommer que ceux-ci. Vous aurez deviné que la plupart de ces minéraux se retrouveront en quantité considérable dans les légumes, les fruits doux, les fines herbes, les noix et les graines. Les produits laitiers, la viande, les céréales et le sucre seront considérés comme acidifiants. Le but n’étant pas d’éliminer complètement ces aliments, mais plutôt de venir contrebalancer leurs effets avec une variété considérable d’aliments dits alcalinisants.

Pour potentialiser son équilibre acidobasique, il peut être intéressant de venir ajouter quelques suppléments alimentaires à sa diète. La chlorophylle a un potentiel alcalinisant incroyable en plus de fournir de précieux antioxydants. La prise de minéraux comme le magnésium ou le calcium sera tout aussi bénéfique. D’autres trouveront qu’ajouter un concentré d’aliments verts en poudre à leur eau ou à leur smoothie convient parfaitement à leur mode de vie. En intégrant l’un ou l’autre de ces suppléments à votre routine, vous remarquerez que votre peau se portera mieux, votre digestion s’améliorera et vos raideurs musculaires s’atténueront. La qualité du sommeil et l’état psychique pourraient même être améliorés. Demandez conseil en magasin pour savoir quel supplément alimentaire convient le mieux à vos besoins. Bonne santé!