Alimentation et cuisine

Le chai latte : santé et savoureux!

Devant les options de plus en plus nombreuses sur le marché en matière de breuvages, il peut devenir complexe de faire un choix équilibré entre goût et santé. Pour son projet Bristol Chai, le premier bar à chai au Québec, l’équipe de la Maison de thé Camellia Sinensis a créé cinq recettes de chai originales qui s’inspirent du savoir-faire indien.

Le chai latte, c’est santé? D’abord, si la caféine n’est pas considérée comme étant nocive en soi, elle peut éventuellement le devenir selon la quantité consommée. La quantité que contient le thé, bien qu’elle varie d’une famille à l’autre, est beaucoup moins importante que dans le café. Il est important de mentionner que celle-ci est assimilée différemment que pour le café : elle est retenue plus longtemps et de manière plus stable, et augmente la capacité de concentration. Dans le chai, on en trouve encore moins, puisque le thé noir est aussi mélangé à des épices. Le thé noir, tannique et aromatique, a également la capacité de bien soutenir le jeu des épices présentes dans le mélange chai. Vous êtes à la recherche d’une option sans caféine? Le mélange Scarlett, avec son rooibos, est le choix par excellence pour limiter au maximum la stimulation due à la caféine.

Par ailleurs, les différentes épices contenues dans le chai lui confèrent d’autres propriétés intéressantes. Le mélange du gingembre et de la cardamome verte, un puissant duo antioxydant, agit en synergie afin de faciliter la digestion, de mieux oxygéner le corps et de combattre les bactéries. Jumelé à la cannelle et au poivre noir, on obtient le goût caractéristique du chai classique : réconfortant, chaleureux et subtilement piquant.

… Et qu’en est-il du lait et du sucre? Le mot-clé est « modération ». Lorsque préparé avec 5 g de sucre et du lait de vache 2 % (ou un lait végétal d’amande, de soya, de noix de coco ou d’avoine), comme chez Bristol Chai, on peut certainement affirmer que le chai latte peut être une option intéressante. Il est également possible de ne pas ajouter de sucre, lorsque vous le préparez à la maison, quoiqu’une quantité minimale soit suggérée pour relever le goût des épices. En effet, comparativement au chai préparé en commerce, aux boissons gazeuses ou aux frappés, qui peuvent comprendre de 20 à100 g de sucre par 12 oz, le chai latte est un choix sensé et délicieux!

La maison de thé Camellia Sinensis