Alimentation et cuisine

Recette de kombucha maison à la menthe, au gingembre et à la chlorophylle en 6 étapes faciles

Matériel nécessaire

  • Deux grands bocaux en verre solide d’au moins 13 tasses
  • Une cuillère en bois (surtout pas de cuillère en métal)
  • Un bout de tissu en nylon et un élastique propre
  • Des bouteilles en verre
  • Les 6 étapes faciles du kombucha maison

Ingrédients

  • 2,5 L (10 tasses) d’eau
  • 30 ml (6 c. à thé) de thé noir
  • 250 ml (1 tasse) de sucre de canne biologique
  • 375 ml (1 ½ tasse) de kombucha (du supermarché)
  • 1 culture « mère » de kombucha ou symbiote
  • 10 ml (2 c. à thé) de jus de gingembre
  • Une dizaine de feuilles de menthe
  • 30 ml (2 c. à soupe) de chlorophylle liquide à la menthe sans OGM (on utilise celle de chez Land Art)

Méthode

  1. Dans un chaudron, porter l’eau à ébullition. Ajouter le thé et le sucre et retirer du feu. Brasser avec une cuillère en bois. Après 10 minutes, filtrer le thé afin qu’il n’en reste aucun résidu. Laisser refroidir complètement avant de passer aux prochaines étapes.
  2. Dans votre gros bocal en verre, verser le kombucha, le symbiote (le champignon) et le thé que vous avez préparé. Couvrir à l’aide du tissu en nylon et de l’élastique et placer dans une place sombre, à l’abri du froid. C’est ce que l’on appelle la première fermentation. Pendant deux à trois semaines, laisser fermenter. Goûter de temps à autre avec une paille en plastique propre afin de juger quand votre kombucha est à votre goût.
  3. Une fois que vous avez le goût de fermentation désiré, mettre la mère et au moins 4 tasses du mélange dans un autre récipient en verre. Fermer avec un tissu propre et un élastique et la mettre à l’abri de la lumière et du froid. Ce récipient vous servira si vous voulez recommencer; il permet de conserver la mère et de la laisser se développer.
  4. Le reste du liquide sera le kombucha que vous consommerez. Le filtrer à l’aide d’un filtre à café afin d’en retirer les bouts du champignon mère restant. Ajouter à votre kombucha le jus de gingembre, les feuilles de menthe et la chlorophylle liquide.
  5. Embouteiller dans des bouteilles solides et préalablement stérilisées. Laisser un peu d’espace vide dans vos bouteilles. Refermer bien le couvercle. C’est que l’on appelle la deuxième fermentation. C’est cette étape qui donnera l’effet gazéifié à votre kombucha et lors de laquelle les saveurs vont se développer. Laisser fermenter 48 heures à température ambiante.
  6. Après les 48 heures, mettre toutes vos bouteilles au froid (ne jamais laisser vos bouteilles à température pièce plus de 48 heures, car elles pourraient éclater à cause du gaz qui va se développer). Vous pouvez maintenant consommer au besoin! Le kombucha est excellent quand on se lève tôt, quand on a trop mangé et quand on a besoin d’une bonne dose d’énergie!

Audrey Sckoropad