Skip to Content
UN MESSAGE À NOS CLIENTS SUR COVID-19 En savoir plus
Nous serons tous heureux de dire adieu à 2020 et bonjour à 2021. Nous nous souhaitons tous une année plus heureuse, remplie de chaleur humaine. À chaque début d’année, nous lisons ou entendons souvent la même question : quelles sont tes résolutions pour la nouvelle année? Je déteste cette question et plus particulièrement le terme résolution. En effet, ces « résolutions » ne durent jamais bien longtemps et nous nous sentons souvent coupables lorsque nous les abandonnons. Pour 2021, je vous suggère plutôt des idées pour vivre plus sainement et être plus indulgent envers vous-même.

Optez pour l’alimentation intuitive

Peut-être avez-vous déjà entendu parler de cette approche face à l’alimentation. Il s’agit d’une façon d’aborder l’alimentation afin de faire des changements durables qui respectent nos besoins nutritionnels, psychologiques, culturels et sensoriels. En adoptant l’alimentation intuitive, on apprend à devenir plus bienveillant envers soi-même. Si vous souhaitez apporter des changements à votre alimentation, je vous suggère fortement cette manière de penser. Si vous souhaitez en savoir davantage, je vous invite à consulter notre article qui porte exclusivement sur cette approche.

Prenez un moment pour vous

La vie va vite et nous avons parfois de la difficulté à nous arrêter pour respirer. Avec tous les changements qui ont chamboulé nos vies, nous oublions de prendre du temps pour nous. Ralentir seulement pour un bref instant, une fois par semaine, peut faire toute la différence sur notre humeur et notre niveau de stress. Au moins une fois par semaine, faites une chose que vous aimez et qui vous détend comme prendre un bain, lire un livre, cuisiner, faire un casse-tête ou écouter de la musique. Votre corps et votre esprit vous en remercieront.

Cuisinez davantage

Le plaisir de manger vient avec le plaisir de cuisiner. Il est vrai que nous ne sommes pas tous adeptes de cuisine. Si c’est votre cas, je vous conseille de commencer une étape à la fois, par exemple en cuisinant un repas de plus par semaine. Choisissez des recettes simples avec peu d’ingrédients. Les recettes sur une plaque ou les recettes à la mijoteuse sont un bon départ pour ceux qui n’aiment pas passer trop d’heures devant le fourneau. Essayez de nouvelles saveurs, de nouveaux aliments… c’est en osant qu’on découvrira de nouvelles recettes qui combleront nos papilles.

Déposez votre téléphone

Les médias sociaux sont très (trop) présents dans nos vies. Faites l’expérience de diminuer votre temps d’écran. Voici quelques trucs pour vous aider : laissez votre téléphone à l’extérieur de la chambre à coucher, ne le regardez pas pendant les repas, fixez-vous des objectifs réalistes comme passer 15 minutes de moins devant son écran chaque jour. Vous vous rendrez compte à quel point ces objets nous volent de notre temps. Avec l’année que nous venons de passer, je crois que nous avons appris une chose : il ne faut rien tenir pour acquis. Pour 2021, je vous souhaite à tous une année plus douce et, surtout, de profiter pleinement de chaque instant. Par Audrey Sckoropad Nous sommes au cœur de la saison froide, qui est aussi celle du rhume et de la grippe. Il est donc important de miser sur nos défenses et notre système immunitaire et de désintoxiquer notre organisme afin d’éviter ces inconforts. De plus, nous avons souvent recours à des antibiotiques qui ne sont pas nécessaires dans le cas du rhume et de la grippe, comme ils sont causés par des virus et non des bactéries. Lorsqu’ils sont utilisés trop fréquemment, les antibiotiques peuvent causer des troubles et des dommages au système digestif. Voilà pourquoi il vaut mieux agir à l’avance pour optimiser notre santé immunitaire. Pour ce faire, voici quelques astuces

1. Intégrer des probiotiques

Une des meilleures manières de prévenir les infections virales est d’assurer la santé de notre système digestif, soit notre flore intestinale. Certaines études ont démontré que les enfants qui prenaient une combinaison de probiotiques et de vitamine C de manière quotidienne avaient moins d’épisodes de rhume et de grippe. Il existe différentes options de probiotiques, tant pour les adultes que pour les enfants. Mon coup de cœur : les produits Bio-K.

2. Éviter les aliments immunosuppresseurs.

Café, sucre blanc, alcool et aliments riches en gras saturés sont tous des éléments qui contribuent à diminuer les défenses du système immunitaire. Un excès en aliments gras et transformés peut compromettre le système lymphatique, limitant ainsi la capacité du corps à combattre l’infection.

3. Préconiser les aliments complets et riches en nutriments.

En ce qui concerne votre santé immunitaire, rien ne remplace une bonne alimentation! Il est important de s’assurer d’avoir une alimentation saine en mangeant une grande variété de fruits et légumes, qui constituent les principales sources de vitamines et de minéraux. Vous bénéficierez ainsi d’une vaste gamme de nutriments. Visez cinq à sept portions de légumes et fruits par jour. J’aime m’assurer d’en consommer suffisamment grâce à mes smoothies.

4. Apprendre à gérer son stress

Le stress fait partie des principaux suppresseurs immunitaires. Pour mieux le gérer, vous pouvez penser à la méditation, au yoga, à l’acupuncture ou aux promenades en nature. Pour moi, rien de mieux que de prendre un bain aux sels aromatisés aux huiles essentielles avec un bon livre pour me détendre.

5. Passer du temps en nature.

En plus de contribuer à réduire votre stress, une marche en forêt (surtout lors d’une journée ensoleillée) augmentera vos niveaux de vitamine D. La vitamine D renforce la capacité du système immunitaire à reconnaître et à combattre les agents pathogènes, en particulier l’influenza (qui cause la grippe) et les infections des voies respiratoires. Puisque les journées sont plus courtes en hiver au Québec, il est favorable d’opter pour un supplément en vitamine D.

6. S’hydrater adéquatement.

N’oubliez pas vos fluides. Une bonne hydratation joue un rôle essentiel pour protéger votre corps contre les virus. En effet, nous avons besoin d’environ 1 L d’eau pour chaque 22 kg. Si vous n’aimez pas boire autant d’eau, augmentez votre consommation de tisanes et de jus de légumes verts. N’oubliez pas que le café, le thé et l’alcool ont un effet diurétique, alors ne les comptez pas dans votre consommation d’eau. Vous pouvez aussi ajouter du citron frais ou des petits fruits, du gingembre et de la menthe verte à l’eau pour la rendre plus savoureuse et plus riche en antioxydants, et pour lui donner un effet détox!

7. Faire le ménage, ou la détox!

Notre santé passe trop souvent au second plan : manque de sommeil et d’activité physique, excès de malbouffe, stress élevé, manque de temps pour soi, etc. Une détox peut vous aider à rééquilibrer votre organisme et à réévaluer votre mode de vie. Le mot détox peut faire peur à certains. Toutefois, il existe différents types de détox, qui ne sont pas nécessairement restrictifs. Une détox peut aussi bien prendre la forme de jus ou de smoothies que d’une pause des réseaux sociaux, d’aliments complets et non transformés ou d’exercices de respiration profonde. Il peut aussi s’agir de s’accorder 7 à 8 heures de sommeil chaque nuit, de faire plus d’exercice et de favoriser son estime de soi. Tout cela pour ramener votre corps et votre esprit à un meilleur équilibre.

8. Recourir à des suppléments naturels.

Recherchez un supplément de qualité avec une teneur élevée en vitamines A, C et D et en zinc, tous sous leurs formes biodisponibles. Les antioxydants (flavonoïdes), le sureau, l’échinacée, les bêta-glucanes, les champignons médicinaux, l’ail, la lysine, la feuille d’olivier et la sauge sont également d’incroyables antiviraux.

Par Audrey Sckoropad

La saison froide est à nos portes. Le temps est venu de s’appuyer sur des piliers de santé afin de traverser l’hiver en santé. Étant maman de trois jeunes enfants, j’adopte des habitudes saines et j’intègre une sélection de suppléments à notre routine. On veut tous éviter les infections virales (spécialement ces temps-ci). Alors que peut-on faire pour optimiser notre système immunitaire et nos défenses? Pour ma part, je vise un équilibre des piliers de santé que sont l’activité physique, la gestion des émotions et du bien-être mental, une alimentation saine ainsi que les remèdes et suppléments naturels. Avoir une alimentation saine, composée d’aliments complets, est d’une grande importance. Les nutriments que contiennent les fruits et légumes frais contribuent à maintenir un système immunitaire fort. Vu que les légumes et fruits de saison locaux ne sont pas aussi abondants pendant la saison froide, il est intéressant de se tourner vers des suppléments alimentaires complets pour ajouter une dose de minéraux et d’éléments nutritifs à nos habitudes quotidiennes. Par exemple, j’aime ajouter des poudres d’aliments à mes recettes de gruau et de smoothies, comme la poudre de bleuets sauvages, qui est très riche en antioxydants et qui a un petit goût sucré et acidulé – elle plaît même aux enfants. J’aime aussi boire des laits d’or au curcuma, que j’achète chez Rachelle, soit le lait d’or (curcuma, ashwagandha, cacao) de la marque Botanica. Il offre un goût réconfortant, sain et nutritif. J’ajoute une touche de sirop d’érable et je fais mousser un peu de lait de noix de macadam, un vrai délice! Voici un autre ajout alimentaire qui est bon pour tous les groupes d’âge et qui a fait ses preuves en milieu clinique : Bio-Strath. En élixir ou en comprimés, ce produit est excellent pour divers aspects de la santé, comme pour la concentration, la performance physique, et pour combattre le rhume et la grippe. Bio-Strath est préparé à partir de levure végétale plasmolysée qui contient plus de 61 minéraux et contient le spectre complet des acides aminés essentiels et des vitamines B. Plus les journées raccourcissent, plus le nombre d’heures d’ensoleillement diminue. On passe de moins en moins de temps sous les rayons du soleil. Le résultat est qu’on emmagasine moins de vitamine D et que nos réserves diminuent. La vitamine D est essentielle au maintien d’une bonne santé. Pour aller chercher la vitamine D par l’alimentation, le poisson est souvent la meilleure source, mais il ne convient pas à tous les régimes alimentaires. Sinon, en supplément, on retrouve souvent la vitamine D provenant de la lanoline (mouton), ce qui ne convient pas non plus aux véganes comme moi, par exemple. Je me tourne donc vers la vitamine D3 qui provient du lichen, une source végétale. Celle de A. Vogel fournit 1000 UI par portion. Pour me réchauffer pendant les froides journées d’hiver, j’aime avoir sous la main des tisanes réconfortantes et nourrissantes. Ces temps-ci, j’opte pour la tisane d’ortie biologique de la Clef des champs. L’ortie, une plante riche en fer et en oligo-éléments, a la vertu de tonifier et de redonner de l’énergie. L’ortie est une plante très importante de la pharmacopée traditionnelle puisqu’elle est très riche en minéraux et oligo-éléments tels que le calcium, le magnésium, le fer, le chrome, le bore, le cadmium, le cobalt, le cuivre, l’étain, le manganèse, le mercure, le nickel, le phosphore, le plomb, le potassium, le soufre et le zinc. L’ortie contient aussi de la chlorophylle, des caroténoïdes, du mucilage, des tanins, des acides aminés ainsi que les vitamines B, C, E et K. Finalement, une clé pour demeurer en santé, c’est aussi de pouvoir fournir à notre système immunitaire le nécessaire afin de neutraliser les infections virales. Il peut être très avantageux de renforcer la capacité de combat de nos globules blancs grâce à des plantes médicinales qui ont fait leurs preuves en milieu clinique. Pour cela, le produit Echinaforce pour adultes et enfants est un de premier choix chez nous. Il est préparé à partir d’échinacée fraîche et biologique. Après plus de 30 essais cliniques, la recherche a démontré qu’il s’agit d’un produit sûr, efficace et capable de réduire considérablement le risque d’infections virales, les complications secondaires comme la pneumonie et la bronchite, de même que le recours aux antibiotiques. Voilà donc mes choix de suppléments et de remèdes pour la saison froide. Je termine en vous souhaitant de traverser ces mois en santé, tout en optimisant votre système immunitaire et celui des membres de votre famille grâce aux piliers de santé!

Le mois de janvier sonne la nouvelle année, et donc le renouveau! Qui dit nouvelle année, dit aussi résolutions… que même les plus tenaces ne tiennent généralement que jusqu’à la mi-février! 😉

En effet, nous sommes souvent tentés de prendre desrésolutions qui sont plutôt des restrictions sévères et irréalistes à long terme. Donc, cette année, je vous propose de miser sur des petits changements durables.

Comme on sait que l’alimentation a une influence considérable sur notre santé et la planète, je pense que c’est sur elle que nous devrions miser pour nos résolutions de 2020.

Plus de couleurs

Plus une assiette est colorée, plus elle est variée! La variété nous apporte des vitamines et des minéraux essentiels ainsi que son lot de fibres. Nous devrions privilégier la saisonnalité, le local, le bio et les couleurs variées.

Essayez d’avoir trois couleurs différentes dans votre assiette à chaque repas!

Plus de protéines végétales

Les avantages de manger végé sont bien connus! Alors, pourquoi ne pas ajouter un repas végétarien à votre menu de la semaine afin de découvrir une nouvelle recette? Avez-vous essayé les protéines végétales texturées? Elles remplacent très bien la viande hachée, et sont délicieuses dans les tacos, les pâtés et les chilis; les possibilités sont sans fin. Il suffit de les réhydrater avec de l’eau chaude avant de les cuisiner, et d’égoutter l’excédent d’eau au besoin.

Moins de gaspillage alimentaire

Selon le site de RECYC-QUÉBEC, près du tiers de la nourriture produite chaque année est jeté, ce qui est énorme! Il y a quelques petits changements que nous pouvons introduire afin de faire notre part. Faites-vous une liste d’achat selon un menu prévu, et respectez-la! Prévoyez un souper « touski » (tout ce qui reste dans le frigo) et, avec les restants, chacun pourra décider de manger un repas différent. C’est comme aller au resto! Avez les légumes défraîchis, on se cuisine une soupe vite fait, bien fait. Finalement, n’hésitez pas à utiliser les fruits trop mûrs pour faire des smoothies.

Voilà donc quelques idées de résolutions raisonnables et réalisables qui seront bonnes pour votre santé, votre portefeuille et l’environnement! Alors, quelles seront les vôtres? https://www.recyc-quebec.gouv.qc.ca/citoyens/mieux-consommer/gaspillage alimentaire

Qu’obtenez-vous lorsque vous combinez un des organismes les plus anciens de la Terre avec la force du soleil et une attention particulière portée à la pureté ? La Spiruline™ Gandalf est une algue bleu-vert extrêmement riche en bêta-carotène, en nutriments, en vitamines et en minéraux. Cette algue bleu-vert est un des organismes les plus anciens de la planète et existe depuis trois milliards d’années, avec environ autant de raisons de l’utiliser.
Spiruline™ Gandalf :
  • Est une excellente source de pro-vitamine A (bêta-carotène) pour aider à maintenir la vue, la peau, les membranes et la fonction immunitaire
  • Aide au développement et au maintien des os, des dents et de la vision nocturne
  • Réduit les symptômes de la rhinite allergique
  • Aide à la formation et au bon fonctionnement des globules rouges
  • Aide au développement et à la régénération des tissus
Contient 60 % de protéines à base de plantes qui incluent tous les acides aminés essentiels
La Spiruline™ hawaïenne Gandalf est exceptionnellement pure et unique grâce à sa fiabilité, son uniformité et sa qualité. Il s’agit de la seule spiruline canadienne qui est produite à Hawaï, où elle est naturellement renforcée par les hauts niveaux de bêta-carotène provenant du soleil hawaïen. Une fois le temps de la récolte arrivé, la spiruline est séchée en utilisant un procédé unique appelé Ocean Chill™ qui élimine l’oxygène pour protéger le bêta-carotène de l’oxydation en préservant la pureté et l’intégrité du produit. Tout ce qu’il y a de plus naturel !
Comment incorporer la Spiruline™ Gandalf dans mon alimentation ?
Disponible en poudre, en capsules et en comprimés; c’est facile de trouver la meilleure Spiruline™ Gandalf pour vous.

Juste comme ça, l’hiver est déjà arrivé! Pour compenser le manque de soleil, le pelletage de neige et le blues de l’hiver, voici mes petits trucs pour le corps et l’assiette qui vous permettront de passer les mois froids bien au chaud.

1. Prendre des habitudes qui réchauffent le corps et l’esprit

ar exemple, j’aime changer mes habitudes de self care pendant l’hiver. Chaque saison possède une énergie et des caractéristiques uniques. Il est donc normal d’avoir besoin de différentes techniques pour rester en équilibre. La première chose que j’aime faire est de manger des produits de saison. Je privilégie les aliments riches en nutriments comme le brocoli, le fenouil, les canneberges, la citrouille, la patate douce et l’ail, et je consomme des soupes aux épices, comme de la soupe aux lentilles et au curry. Du côté physique, je recommence le yoga chaud et je fais des exercices de respiration qui stimulent le feu intérieur (la kundalini). J’aime aussi prendre des bains chauds avec du sel et du magnésium.

2. Rassembler au même endroit ses recettes d’hiver

L’été est ma saison favorite pour cuisiner des plats détox et nutritifs. En effet, en hiver, on a moins envie de smoothies le matin, de belles salades et de cures de jus. Cependant, c’est pendant ces mois qu’il faudrait booster notre système immunitaire avec des aliments à grande vibrance nutritionnelle. On ne s’inquiète pas, il est très possible de bien s’alimenter quand même. Mon astuce est de faire un dossier qui contient toutes mes recettes réconfortantes et nourrissantes. Comme ça, si je manque d’inspiration, j’ai mes recettes à portée de main. Parmi elles, on trouve des tisanes, un gruau aux petits fruits et une soupe aux carottes et au gingembre.

3. Profiter du soleil avant qu’il ne disparaisse

Bien sûr, il faut le faire de manière modérée et intelligente. Même si les journées sont plus courtes, il ne fait pas encore trop froid pour éviter de sortir et d’absorber un peu de bonne vitamine D. Une marche de 20 min par jour, c’est déjà mieux que rien! Profiter du soleil avant les mois d’hiver peut aider à renforcer notre système immunitaire. Bien sûr, il est encore mieux de combiner l’exposition au soleil à de la vitamine D3 (j’en parle dans un autre article).

4. Préparer des bouillons de légumes à l’avance

J’aime prendre des retailles de légumes comme des oignons, des carottes, de la citrouille, des pelures de patates douces et des herbes, et les transformer en bouillon de légumes. J’en prépare beaucoup en même temps, je congèle le tout, et voilà! Ajoutez ce bouillon à de nombreuses recettes : celles-ci seront plus goûteuses et nutritives. J’utilise ce bouillon pour cuire mon riz et mon quinoa et faire des potages, et je le mélange avec du gingembre frais pour combattre les rhumes d’hiver. Ça rend la préparation des repas plus rapide, et c’est super nutritif!

Audrey Sckoropad

De culture ou sauvage, cette fleur est recherchée et aimée à travers le monde. En parfum, en bouquet, en pot-pourri et en produits cosmétiques, les utilisations ne manquent pas. Que diriez-vous de découvrir ses bienfaits pour votre santé? Elle recèle de vertus médicinales… pourquoi ne pas en profiter et l’utiliser? Les roses que l’on utilise pour leurs vertus médicinales sont surtout les variétés anciennes telles que : la rose rugueuse (Rosa rugosa), l’églantier ou rosier sauvage (Rose canina), la rose gallique (Rose gallica) et la rose de Damas (Rosa x damascena). Voici donc sept utilisations de la rose à découvrir.

L’infusion

Son pouvoir analgésique aide contre les maux de gorge et les ulcères. On peut même mâcher les pétales fraîchement cueillis (jusqu’à une vingtaine), en boire en infusion ou s’en servir en gargarisme. Les infusions sont légèrement laxatives et régénèrent les muqueuses intestinales et pulmonaires. Il est possible d’apprécier sa douceur en aromatisant un pichet d’eau de quelques pétales de rose et en laissant infuser au soleil pendant quelques heures… un mélange qui surprend!

Le vinaigre de rose

La rose soigne particulièrement bien les muqueuses de la peau, du système digestif et respiratoire. Les propriétés astringentes et apaisantes des pétales aident à diminuer l’inflammation et à redonner tonus et élasticité aux tissus. Il est donc possible de s’en servir pour guérir les plaies, les contusions, les brûlures et les irritations, par exemple en utilisant du vinaigre de rose (le vinaigre de cidre de pomme et pétales de rose macérés est un bon antiseptique) ou en réalisant un pansement à la rose (il suffit de déposer des pétales directement sur la plaie et de les maintenir avec un bandage).

L’huile essentielle

L’huile essentielle de rose de Damas (très précieuse) est reconnue pour ses propriétés aphrodisiaque et euphorisante depuis cinq mille ans. N’hésitez pas à en verser quelques gouttes dans votre bain ou à simplement l’utiliser comme parfum… cette essence saura vous séduire et envoûtera votre entourage.

L’huile de rose

L’huile de rose (pétales séchés macérés dans une huile végétale) s’intègre aux mélanges servant à confectionner des produits de soin de la peau tels que des crèmes, des onguents, des lotions… Elle convient à tous les types de peau. Génial!

Audrey Sckoropad

Apportez les bienfaits des bains d’eau de source naturelle chez vous! Joignez l’utile à l’agréable en créant un moment de détente qui apporte une détoxification des tissus grâce à la haute teneur en minéraux de cette recette de bain détox.

Nous sommes exposés à une multitude de produits chimiques et de toxines au quotidien, que ce soit dans l’air qu’on respire, dans la nourriture, dans nos produits et même dans l’eau; il n’est pas facile d’y échapper. Les fonctions naturelles du corps lui permettent de se détoxifier, mais avec la quantité de toxines présentes dans notre vie, il faut parfois lui donner un coup de pouce. Une surcharge de toxines peut causer plusieurs problèmes, comme la fatigue, l’inflammation, l’irritabilité, etc. Plus le niveau de toxines est élevé, plus le risque de malaises et maladies augmente.

Dans le passé, les sources thermales (bains chauds) naturelles étaient reconnues pour leurs pouvoirs de guérison. La chaleur et leur haute teneur en minéraux plongent le corps dans un état propice à la régénération. La chaleur stimule la circulation et favorise l’absorption des minéraux. Ce que je vous propose aujourd’hui, c’est de recréer cela chez vous!

Voici les étapes à suivre :

  1. Filtrer l’eau de douche. Il est important de filtrer son eau de douche (ou de bain) afin de s’assurer de ne pas baigner dans du fluorure, qui est classifié comme neurotoxine et qu’on retrouve dans la plupart des eaux publiques. Chez nous, on utilise les filtres à bain et douche Santevia.
  2. Les flocons de magnésium. Ces flocons pour le bain sont du magnésium transdermique, ce qui signifie qu’on peut absorber ce minéral à travers la peau afin d’avoir une assimilation plus rapide au niveau cellulaire. Le magnésium régule plus de 300 enzymes dans le corps, et ceux-ci jouent des rôles clés dans l’organisation de centaines de fonctions métaboliques, comme les niveaux d’énergies, le contrôle musculaire, les pulsions électriques et la capacité à détoxifier.
  3. L’argile bentonite. L’argile est reconnue pour son effet de tirage et par le fait même sa capacité à englober et éliminer les toxines. Appliquée sur le corps, dans l’eau du bain ou même par voie orale, l’argile bentonite est hautement recommandée dans toute pharmacie naturelle. Elle est riche en magnésium, en silice, en potassium, en sodium et en fer. Elle produit une charge électrique lorsqu’elle est hydratée et absorbe les impuretés et les toxines qui sont chargées négativement.
  4. Finalement, votre choix d’huile essentielle. J’aime les huiles de lavande ou de théier (tea tree) pour leurs bienfaits sur la peau. Vu que les huiles essentielles ne se mélangent pas bien à l’eau, il est préférable de les mélanger à un peu d’huile de jojoba ou d’amande douce avant.

Les quantités :

Je n’ai jamais vraiment mesuré exactement la quantité de chaque ingrédient, j’y vais naturellement et selon la quantité d’eau dans le bain. Il faut user d’un bon jugement et ajuster au besoin. Voici tout de même une approximation :

1 tasse de flocons de magnésium

½ tasse d’argile bentonite

8 gouttes d’huiles essentielles

Bonne détente et bonne détox!

Audrey Sckoropad

L’odeur de la voiture, le regard qui cherche un point d’ancrage, le vertige, la nausée qui monte et l’envie d’être arrivé à destination… Si vous avez déjà vécu cela, vous savez ce que c’est d’avoir le mal des transports. Chez nous, c’était quelque chose de commun : ma mère, ma sœur jumelle et moi en souffrions chaque fois qu’on embarquait dans la voiture. On a appris à vivre avec et, à l’époque, le seul « remède » qu’on avait trouvé pour apaiser les sensations déplaisantes, c’était de s’asseoir en avant ou de simplement regarder tout droit devant nous. Avec l’âge, je dirais que je ne vis presque plus ce mal, et bien heureusement! Sauf en bateau, là c’est une autre histoire. Ces jours-là sont derrière moi, mais ça semble maintenant être au tour de ma fille de 5 ans. Elle n’a jamais trippé sur les voyages en voiture. Même bébé, elle hurlait et pleurait sans cesse dans la voiture, jusqu’à ce qu’on tourne son siège vers l’avant. Cela avait semblé tout régler. Pensant que ces cris étaient dus au fait qu’elle était seule et restreinte dans son banc, je ne me doutais pas qu’elle ressentait à son tour les malaises du transport. Quand elle a commencé à parler et être plus compréhensible, j’ai compris que « mal au ventre et mal à la gorge », voulait dire avoir mal au cœur. J’ai tout de suite été replongée dans mes souvenirs de jeunesse, quand je ne me sentais pas bien en voiture. En me basant sur certaines de mes connaissances et expériences, je vous présente ce qui fonctionne chez nous pour apaiser le mal des transports.
  • Les pastilles de gingembre. Ça fonctionne bien, surtout si on prend la pastille juste avant de commencer le voyage. Le gingembre est reconnu pour ses bienfaits sur le système digestif et diminue les sensations de mal de cœur.
  • L’huile essentielle d’orange ou d’eucalyptus. Dans un petit diffuseur d’huile essentielle pour la voiture, je mets quelques gouttes pour rafraîchir l’air; ça fonctionne très bien pour ma fille.
  • Le plus efficace chez nous, c’est un remède homéopathique en vaporisateur. Cinq jets sous la langue du remède « Transportaise » avant le départ, et hop, le tour est joué. Il est conçu spécialement pour le mal des transports. Je le traîne avec moi dans mon sac à main ainsi que dans la voiture.
J’espère que ces petits trucs sauront rendre vos voyages en voiture plus plaisants! Audrey Sckoropad Les plantes aromatiques ont des propriétés distinctes, et elles sont utilisées depuis des millénaires en médecine traditionnelle pour traiter divers maux. Les huiles essentielles offrent un concentré de ces plantes, et seulement quelques gouttes suffisent pour profiter de leurs nombreux bienfaits : c’est l’aromathérapie. Il existe plus d’une centaine d’huiles essentielles provenant des quatre coins du monde, et il peut être assez complexe de s’y retrouver. Voici donc 5 huiles faciles d’utilisation dont vous pourrez vous servir au quotidien.

Lavande officinale ou lavande vraie

L’huile essentielle de lavande est d’abord reconnue pour ses propriétés relaxantes et apaisantes. On peut l’utiliser en diffusion pour diminuer l’anxiété et faciliter le sommeil, ou même simplement en verser quelques gouttes sur l’oreiller avant d’aller au lit. La lavande a également des vertus cicatrisantes et réparatrices pour la peau : c’est un essentiel à avoir dans sa pharmacie. On peut l’appliquer en petite quantité directement sur la peau pour aider à guérir les coupures mineures, les petites brûlures et les piqûres d’insectes. On peut aussi la diluer dans une huile végétale pour l’appliquer sur une plus grande surface de peau; c’est une excellente huile à ajouter dans une crème hydratante, par exemple!

Eucalyptus radiata

L’huile essentielle d’eucalyptus est associée au système respiratoire; c’est pour cette raison qu’on en retrouve souvent dans les saunas! Les effluves d’eucalyptus sont rafraîchissants et facilitent la respiration. Cette huile est d’ailleurs utilisée en cas de rhume, pour soulager la congestion nasale et les troubles des sinus. On peut en mettre dans une huile à massage, dans du sel d’epsom pour le bain, ou encore pure dans un diffuseur.

Menthe poivrée

Pour les personnes souffrant de migraines, l’huile essentielle de menthe poivrée peut être très bénéfique. Personnellement, j’ai toujours une petite bouteille pas loin. Ses propriétés rafraîchissantes, stimulantes et revigorantes offrent un réel soulagement aux maux de tête. On peut appliquer quelques gouttes d’huile pure sur les tempes et au-dessus des sourcils pour ressentir immédiatement les effets. Attention à ne pas en appliquer près des yeux pour éviter l’irritation.

Tea tree, théier ou arbre à thé

L’huile essentielle d’arbre à thé, aussi appelée melaleuca, est très utile dans plusieurs situations de la vie courante. Grâce à ses propriétés antibactériennes, elle est très efficace contre les problèmes de peau tels que l’acné ou l’eczéma. L’huile peut être appliquée pure pour atténuer les éruptions cutanées localisées, ou être diluée dans une huile végétale pour une application plus étendue. Le théier trouve aussi sa place dans les désinfectants pour les mains, les produits ménagers, et bien sûr dans les trousses de premiers soins! D’ailleurs, le mélange de lavande et de théier est très efficace pour désinfecter et soigner les coupures et autres blessures mineures. Cette huile est aussi reconnue pour traiter les infections fongiques comme les mycoses ou le pied d’athlète, et aussi comme traitement contre les poux. Multi-usages, vous dites?

Citron

En diffusion, l’huile essentielle de citron purifie l’air et enlève les mauvaises odeurs. On peut la combiner à d’autres huiles essentielles d’agrumes comme l’orange douce ou la mandarine pour obtenir une fragrance fruitée et vivifiante, parfaite pour l’hiver! Antibactérienne et antiseptique, cette huile s’utilise aussi dans les produits ménagers. Précautions : comme les huiles essentielles peuvent causer des réactions allergiques chez certaines personnes, il vaut mieux tester quelques gouttes sur une petite surface de peau avant de les utiliser. Il peut y avoir des contre-indications par rapport à la grossesse ou à la présence de jeunes enfants ou d’animaux; toujours se renseigner auprès d’un professionnel de la santé. Audrey Sckoropad www.audreysantidotes.com Il faut bien se l’avouer, la Saint-Valentin est parfois prétexte aux achats impulsifs et aux dépenses précipitées. Et si on prenait le temps, cette année, d’offrir à ceux qu’on aime de petites choses simples dont ils ont réellement besoin? De la douceur, de l’écoute, et pourquoi pas des produits naturels et québécois qui prendront soin d’eux comme nous-mêmes le ferions! Voici donc 5 suggestions d’idées-cadeaux à base de la miraculeuse huile de chanvre pour chouchouter ceux qui te sont chers.

1.     La crème à mains, un essentiel par temps froids!

Qui dit Saint-Valentin dit aussi hiver. Entre la maison, la voiture et le lieu de travail ou d’activité, on passe constamment d’un environnement intérieur chauffé à un environnement extérieur sous le point de congélation! Résultat? Une peau sèche et fatiguée qui peine à s’acclimater. Le 14 février, offrez à l’être aimé une crème mains et pieds, une crème pour le visage ou encore une crème peau sensible et évitez-lui la sensation déplaisante de craquer comme glace au printemps! chav

2.     L’huile corporelle bain et massage, une invitation à la détente!

Vous vous demandez si celui ou celle à qui vous voulez faire plaisir a réellement besoin d’une huile bain et massage? Bien sûr! Parce que oui, dans nos vies effrénées, la détente est nécessaire! Ce n’est pas un luxe que de se réserver le temps d’un bain délicatement parfumé ou d’un massage en toute intimité, mais au contraire une nécessité pour survivre aux heures supplémentaires, aux bus manqués et au voisin amer!

3.     L’exfoliant pour le visage, un traitement de faveur pour rayonner!

Rendez service cette année en lui offrant un exfoliant qui lui donnera une peau des plus radieuses en ce temps froid. Délogeant les peaux mortes et nettoyant en profondeur, l’exfoliant pour le visage à base d’huile de chanvre lui sera agréable sous la douche en plus de lui procurer une peau douce et régénérée!

4.     Le baume à lèvres, un incontournable pour les sports d’hiver!

Pour quiconque pratique les sports d’hiver, le baume à lèvres est un must à conserver en permanence dans ses poches de manteau! Le vent, le froid, le reflet du soleil sur la neige, tout est prétexte à causer des gerçures lorsque l’on dévale les pentes ou que l’on grimpe des sommets. Une simple marche dans le quartier peut vite entraîner des lèvres sèches par la simple chute de température entre le foyer douillet et l’air du soir glacé. Le baume à lèvres naturel est l’allié parfait pour des lèvres hydratées! chav

5.     La crème musculaire, une récompense bien méritée!

Que votre cadeau s’adresse à une personne très sportive ou au contraire très statique, une crème musculaire sera toujours la bienvenue pour soulager les tensions. Ceux et celles qui passent de longues journées assis à un bureau ou debout derrière un comptoir ont tout aussi besoin d’un peu de réconfort sur leurs muscles endoloris que ceux et celles qui s’entraînent fort. Avec la crème musculaire à base d’huile de chanvre, vous êtes donc certains de ne pas vous tromper! ⌂ Psitt! Les jolis ensembles-cadeaux de la marque Chanv sont en promotion pour un temps limité, profitez-en vite et n’oubliez pas au passage de vous gâter! Chanv L’année commence à peine et tu es déjà de retour dans la roue du travail, de la famille et des projets qui tournent à toute vitesse, et ce, malgré les belles résolutions que tu avais pourtant prises… Ralentir et prendre le temps. Je suis une entrepreneure à la tête de huit franchises, sans compter mes millions de projets. Ma plus grande peur, c’est d’avoir des regrets, ce qui m’amène à saisir toutes les opportunités qui se présentent à moi. Un projet après l’autre, je suis une vraie tornade créative. Puis, en novembre dernier, j’ai fait une retraite de yoga/surf avec l’équipe de Salty souls qui a changé ma vie. Après plusieurs ateliers de croissance personnelle, ça m’a frappée en plein visage! Ma plus grande peur n’était plus de manquer des occasions, mais de ne pas voir le temps passer, de ne pas avoir la chance de goûter à la vie, aux moments, aux gens et au bonheur de chaque instant. Le temps passe si vite quand on ne s’arrête jamais, un projet après l’autre. On en oublie même d’être reconnaissant de ce qu’on a. Il faut prendre le temps de s’arrêter pour savourer, relaxer et faire le vide. Le slow living, tu connais? C’est prendre le temps, tout simplement. On va être réaliste : on n’est pas au Mexique ni au Salvador, on est au Québec et il est presque impossible de le faire 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Alors, j’ai fait un deal avec moi-même pour 2019 : je vais m’arrêter deux fois par semaine et voici mes trucs pour y arriver.

Tout se joue avant 8 heures

J’ai adoré ce livre! Se lever à 5 h 30 quand la ville dort encore et profiter de ce moment hors du temps pour faire le silence, énoncer des affirmations, méditer, faire du sport, du yoga, écrire ou lire. Le livre propose une routine en six temps qui vous sera bientôt indispensable. Hal Elrod propose une méthode en 30 jours pour changer vos habitudes, à adapter selon votre profil et vos objectifs. Que ce soit en 2 heures ou en 6 minutes, en suivant scrupuleusement la méthode ou en en créant une sur mesure, les avantages sont immédiats : un sentiment d’apaisement et de bien-être qui ne vous quittera pas de la journée, une impression de vivre enfin par et pour vous-même. Je vous recommande ce livre sans hésiter.

Un bain

Prendre un bain est réellement relaxant. Quand on est stressé, nos muscles et nos articulations se tendent. Cette tension entraîne souvent des maux de tête, des courbatures, des douleurs chroniques et même une grande fatigue. Ajoutez à votre eau du sel d’Epsom en vente chez Rachelle Béry. Ce minerai à base de magnésium et de sulfate est immédiatement absorbé par la peau lorsqu’il est mélangé à l’eau. Le bain est donc l’une des meilleures façons de profiter des bienfaits du sel d’Epsom. Versez-en deux tasses dans votre bain et laissez-vous tremper une vingtaine de minutes. Vous serez immédiatement détendu et vous dormirez mieux.

Le yoga

C’est avec la pratique du yoga que j’ai vraiment appris à mettre mon cerveau à off. Pensez-y bien, il n’y a aucun moment dans notre vie occupée où votre cerveau se repose complètement. Même pas dans notre sommeil! À travers une série de mouvements exécutés au rythme d’une respiration synchronisée, on ne pense plus et c’est magique! Notre esprit est en symbiose avec l’air qu’on respire et avec les mouvements effectués par notre corps. Résultat? Un vrai day off pour notre mental qui surchauffe parfois… Sans oublier la distribution du sang frais vivifié jusqu’au cerveau. Rien de plus stimulant et reposant à la fois! D’ailleurs, le salon Expo Yoga aura lieu le 9 et 10 février au Palais des Congrès de Montréal! Y seras-tu? Stéfanie Derome