Alimentation biologique

Faire ses laits végétaux maison, sans l’étape d’égouttage!

Avez-vous déjà fait votre « lait » végétal à la maison? Si oui, vous vous êtes sûrement rendu à l’épicerie dans le but d’acheter le fameux coton à fromage, ce petit bout de tissu qui vous permet de bien égoutter votre boisson pour pouvoir la boire. Honnêtement, c’est l’étape d’égouttage qui a fait en sorte qu’au fil du temps, j’ai décidé d’acheter mes boissons végétales toutes faites. Moins compliqué, plus rapide!

Par contre, tout récemment, j’ai découvert des recettes qui n’ont pas besoin d’égouttage. Victoire! Effectivement, il existe différentes graines pour lesquelles l’égouttage n’est pas nécessaire et qui font d’excellents « laits » végétaux. Il s’agit des graines de chanvre, de citrouille et de tournesol.

Voici donc ma recette de base pour faire des boissons végétales à partir de ces graines :

Dans un mélangeur, mettre 250 ml (1 tasse) de graines de votre choix (chanvre, tournesol ou citrouille) et 750 ml (3 tasses) d’eau. Vous pouvez ajouter une petite pincée de cannelle, d’essence de vanille ou de cacao, selon vos goûts, mais personnellement, je les préfère nature.

Ensuite, il suffit de bien mélanger pendant 2 à 3 minutes à puissance élevée.

Voilà! Vous avez votre boisson végétale maison. Vous n’avez qu’à la garder au froid dans un contenant hermétique pour la conserver jusqu’à 3 jours. Bien mélanger avant de l’utiliser dans vos smoothies, vos cafés, vos matchas ou de la boire telle quelle, car il est possible que l’eau et les graines moulues se séparent.

Si vous le désirez, vous pouvez préalablement faire tremper vos graines dans l’eau pendant 8 heures comme beaucoup de recettes le suggèrent, mais cette étape n’est pas obligatoire. Elle permet toutefois d’améliorer la digestibilité des noix et des graines pour les gens qui ont tendance à ressentir de l’inconfort intestinal.

Autres avantages à faire son lait végétal maison :

  • Plus économique : acheter ses boissons végétales en magasin peut coûter cher à la longue, surtout si vous privilégiez les aliments biologiques. En les faisant vous-même, vous épargnez sur le coût d’emballage, de production et de transport. Pensez à acheter vos noix en vrac en grande quantité, et vos boissons maison à base de noix seront encore plus avantageuses pour votre portefeuille.
  • Plus nutritif : effectivement, en ne faisant pas l’étape d’égouttage, on conserve tous les éléments nutritifs et les fibres. Une boisson remplie de fibres, ça c’est gagnant!
  • Moins de gaspillage : avec l’étape d’égouttage, on se retrouve avec la pulpe des noix et des graines. Oui, il existe des recettes en ligne qui donnent des manières d’utiliser la pulpe récoltée, mais c’est encore mieux si on n’a pas à le faire.

J’espère vous avoir donné envie de faire vos propres essais à la maison. Les boissons végétales sont délicieuses, et leur goût est doux et subtil.

Bon appétit!

Virginie Lamontagne, nutritionniste de Rachelle Béry