Maternité et enfants

Faire les courses avec bébé

Faire les courses avec bébé

Si vous êtes maman, vous devez savoir que faire les courses avec bébé n’est pas toujours la chose la plus aisée. C’est évidemment lors de ces situations que bébé ne tient plus en place et qu’il est plus énergique. Voici quelques petits trucs que je mets en pratique et qui me facilitent la vie quand je magasine avec les enfants.


Planifier les sorties selon les siestes de bébé

Quand bébé n’a pas d’horaire fixe, ce n’est pas toujours évident. Comme moi, vous devez connaître assez bien votre bébé pour savoir à quel moment il commence à être fatigué. Si l’endroit où je dois me rendre est plutôt éloigné, je profite du temps en voiture pour que ma fille fasse une sieste. Si elle est toujours endormie une fois arrivée à destination, je la transfère dans le porte-bébé où elle peut continuer à dormir. C’est certain que lorsque bébé dort, ça nous permet d’avancer plus rapidement et de nous concentrer davantage. Si l’heure de la sieste est passée, profitez du fait que bébé soit bien reposé pour partir; il aura beaucoup d’énergie, mais sera sans doute moins ronchon.

Emporter de petites collations

Si votre enfant mange des aliments solides, n’oubliez pas de trimballer avec vous plein de petites collations. Un bedon rempli saura à tout coup garder bébé plus calme. Les petits fruits séchés sont super, car ils ne font pas de dégâts et ils s’emportent bien. J’aime les petits plats munis de deux poignées et d’un couvercle souple dans lesquels bébé peut plonger sa main et prendre par lui-même les aliments. On fait ainsi d’une pierre, deux coups : on fait travailler la motricité fine et on fait manger bébé!

Faire du portage

Le portage… c’est merveilleux en tout temps, mais surtout lorsqu’on se trouve dans des endroits bondés de gens. De plus, ça garde bébé près de nous, en sécurité, et on peut utiliser nos deux mains! Ça prend beaucoup moins de place qu’une poussette. C’est très pratique lors des sorties à l’épicerie et pour décharger la voiture une fois à la maison!

Sortir aux heures les moins achalandées

Si votre horaire vous le permet, le temps parfait pour faire vos courses avec un enfant, c’est pendant les jours de semaine, en matinée. Il y a beaucoup moins de gens dans les magasins et bébé se sentira moins envahi et vous pourrez prendre votre temps.

Prendre deux minutes pour faire le point avec bébé.

Vous arrêter quelques instants pour vraiment communiquer avec votre enfant, le regarder dans les yeux et lui accorder toute votre attention, ça peut ramener la bonne humeur de bébé et de maman! J’aime les endroits calmes comme les salles familiales pour m’éloigner quelques minutes du brouhaha et me recharger pour enfin être prête à repartir!

Faire de la sortie une expérience d’apprentissage pour bébé

Sortir de la maison et de son cadre habituel permet déjà une nouvelle expérience d’apprentissage amusante. Si vous êtes à l’épicerie, nommez à voix haute les fruits et les légumes et commencez à enseigner les couleurs et les formes. Vous pouvez aussi demander à votre enfant de vous aider à choisir les produits. Les enfants sont souvent désireux d’aider. Faites participer votre enfant en lui demandant par exemple de mettre les fruits dans un sac; une bonne façon de contrôler sa motricité et de l’aider à développer de nouvelles compétences. Si votre enfant a déjà commencé à marcher, faites-lui pousser un petit panier et proposez-lui de vous aider à faire l’épicerie.

Demander de l’aide

Je sais, je sais, vous pouvez tout faire par vous-même! Les sacs, les enfants, les listes, le repas à planifier, etc. Vous avez développé votre méthode et ça marche! J’ai appris à dire oui et à accepter l’aide d’un étranger qui me voit à bout de souffle et à bout de bras en train de remplir la voiture. Il y a aussi beaucoup de situations où l’entourage ne remarque pas que de l’aide serait grandement appréciée… plutôt que d’attendre de l’aide qui n’arrivera peut-être jamais, demandez-en!

Audrey Sckoropad