Antioxydants

Connaissez-vous les phytonutriments?

Connaissez-vous les phytonutriments?

Les phytonutriments sont des substances antioxydantes qu’on trouve naturellement dans les végétaux et qui ont un effet bénéfique sur notre santé. Dans la nature, les phytonutriments jouent un rôle protecteur pour la plante contre certaines maladies, les rayons UV du soleil ou les insectes. Par exemple, l’astaxanthine qu’on trouve notamment dans plusieurs sortes d’algues et de phytoplanctons est synthétisé par la plante lorsqu’elle est soumise à une agression : pollution, manque d’eau ou rayonnement excessif du soleil. En consommant de l’astaxanthine (le saumon et les crustacés qui se nourrissent de micro-algues riches en astaxanthine en contiennent), on s’assure d’obtenir une source d’antioxydants qui aura un impact particulièrement intéressant quant à la protection de la peau et des yeux contre les agressions des rayons UV du soleil.

Les phytonutriments sont reconnus comme étant de puissants antioxydants nous protégeant, entre autres, contre le cancer, le vieillissement prématuré et les maladies cardiovasculaires. Ils ont aussi une fonction protectrice en empêchant la formation de composés nitriques (présents dans la viande transformée comme le saucisson et le bacon) qui sont associés à une augmentation des risques de contracter certains cancers.

Pour s’assurer de consommer suffisamment de phytonutriments, il suffit d’intégrer beaucoup de couleur à l’assiette. Les aliments bleus et mauves comme les bleuets, les raisins, les betteraves et le chou rouge sont riches en resvératrol et en anthocyanidines. Ils ont un effet protecteur contre les maladies cardiovasculaires, et aident à garder un esprit vif et une bonne mémoire. Les aliments rouges et orangés, comme les tomates, sont une source de lycopène, qui offre une protection contre le cancer de la prostate chez l’homme. Les légumes verts de la famille des choux (brocoli, choux divers) sont une source de sulforaphane, et sont impliqués dans la défense des cancers du sein, de l’utérus et des ovaires. Quant aux aliments blancs comme les oignons et l’ail, ils sont particulièrement efficaces en tant que protecteurs contre les infections diverses (rhume et grippe).

Bien que l’alimentation soit la façon optimale de bénéficier de l’effet protecteur des phytonutriments, il peut être très intéressant pour certaines personnes de potentialiser cet effet en maximisant le dosage sous forme de suppléments alimentaires. Si vous avez des questions concernant vos besoins personnalisés en matière d’antioxydants, adressez-vous à l’un de nos conseillers en magasin.