Digestion

Comment améliorer notre digestion

Adieu les régimes, place à l’alimentation intuitive

Qui n’a jamais souffert de ballonnements? Ce phénomène assez désagréable touche plus particulièrement les femmes. Règle générale, les ballonnements surviennent après l’ingestion d’aliments dits « fermentescibles ». Ces aliments, notamment les légumineuses et certains légumes (oignon, brocoli, navet et chou-fleur) renferment des glucides qui ne peuvent être complètement digérés par l’organisme. Résultat? Il y a production de gaz au niveau des intestins.

Cinq astuces pour mieux digérer

  • Puisque les aliments cités ci-haut sont des aliments très santé et remplis d’éléments nutritifs, il serait dommage de les éliminer de votre alimentation. Il faut savoir que la tolérance à ces aliments s’améliore avec le temps. Commencez donc à les intégrer graduellement à votre alimentation et pas tous en même temps. Puisque chaque personne réagit différemment à ces aliments, vous serez en mesure d’évaluer votre tolérance personnelle.
  • Évitez les repas trop lourds et copieux et préférez des petits repas légers accompagnés de collations. Prendre son dessert environ 1 heure après le repas est aussi une astuce qui pourrait améliorer la digestion.
  • Consommer des probiotiques sur une base régulière peut vous aider à réduire les ballonnements. En plus de renforcir vos défenses naturelles, ces bonne bactéries favorisent la santé intestinale. Pour un effet maximal, consommez-les chaque jour.
  • Rincez les légumineuses en conserve! Le liquide contenu dans ces conserves est difficile à digérer. D’ailleurs, en plus de vous débarrasser de ce liquide, vous vous débarrasserez d’une bonne quantité de sodium.
  • Aussi simpliste que cela puisse paraître, il est important de prendre le temps de manger et de bien mastiquer chaque bouchée. Vous donnerez ainsi un bon coup de main à votre estomac!

L’équipe des nutritionnistes de Rachelle-Béry