Maternité et enfants

Cinq astuces pour éveiller la créativité de son enfant

Cinq astuces pour éveiller la créativité de son enfant

Mon petit Flynn a eu 1 an il y a quelques jours. Je me souviens de son odeur et de la chaleur de sa peau contre la mienne à sa naissance comme sic’était hier. Voir mes enfants grandir, c’est vraiment comme regarder une fleur qui éclôt, avec une délicatesse et des couleurs qui lui sont propres. Dernièrement, j’ai remarqué que l’intérêt de Flynn pour les jeux et les moments de créativité que je lui proposais ne faisait que grandir de jour en jour. Alors, j’ai eu l’idée de partager avec vous des activités et des trucs qui stimulent la créativité chez les enfants.

1. Opter pour des jeux simples.

Des jeux qui n’ont pas besoin de piles et qui sont en bois. On aime les blocs, les figurines en forme d’animaux, de simples morceaux de bois naturel et même les pierres semi-précieuses. Sky et Flynn s’amusent à construire à défaire et à déposer les pierres semi-précieuses sur leur corps, de manière naturelle et intuitive, comme s’ils se donnaient un traitement énergétique.

2. Créer une boîte dédiée au bricolage remplie de fournitures d’arts plastiques.

De temps à autre, j’ajoute de nouvelles choses dans la boîte, comme des pompons de couleurs, des bâtonnets à sucettes, des cure-pipes, des feuilles de feutrine, etc. Bien entendu, Sky a sa propre paire de ciseaux pour enfants, sa colle et sa peinture. On ouvre la boîte et on crée ensemble des bonshommes, on dessine des chats, des chats et encore des chats. Elle m’imite et elle dessine fièrement ses propres animaux qu’elle montre à tous. Avant de mettre une boîte ou une bouteille au recyclage, pensez à l’inclure dans vos prochains projets d’art avec vos enfants. Vous serez étonné de voir à quel point une grande boîte en carton, dans laquelle on a découpé une porte et une fenêtre, garantit des heures de plaisir!

3. Donner de la valeur aux chefs-d’œuvre des enfants et les afficher.

Affichez les vôtres aussi! Dans la salle de jeux des enfants (qui est en fait notre salon au grand complet!), nous avons mis sur un mur les dessins et les toiles que mon mari et moi avons faits pour Sky pendant ma grossesse. Elle les regarde tous les jours et je lui explique que c’est maman et papa qui ont fait ça en pensant à elle. Inspirons nos enfants à dessiner, à colorier et à peindre en leur montrant l’exemple et en le faisant avec eux.

4. Stimuler l’imagination de l’enfant en jouant à faire semblant et en inversant les rôles.

Sky aime souvent faire semblant que c’est elle ma maman et que je suis son bébé. Elle veut allaiter ses poupées (et son petit frère) et aime prendre le thé avec moi dans ses petites tasses en porcelaine. On ne met pas d’eau, on fait juste s’asseoir avec de minuscules tasses et elle fait semblant de verser de l’eau en me disant « chaud maman ». On fait tchin-tchin et on boit tout doucement. Des heures et des heures de plaisir! Je stimule ainsi sa créativité, son imagination, mais aussi sa motricité.

5. Danser et chanter avec les enfants.

C’est quelque chose que ma mère faisait avec nous quand nous étions plus jeunes. On avait chacun notre cuillère en bois (en guise de micro) et, tout à coup, ma mère mettait une chanson et on commençait à chanter et à danser. Je crois vraiment que cette activité solidifie les liens, car on partage un moment de bonheur. On est dans le présent et on ne se prend pas au sérieux. Mes enfants aiment tellement la musique. Et c’est avec leur papa qu’ils aiment danser; ils ont les mêmes goûts musicaux.

 

Audrey Sckoropad