Alimentation biologique

Tout sur la certification bio des poissons

poisson

Les aliments biologiques sont de plus en plus populaires. Cet engouement a même touché le secteur de la poissonnerie. Eh oui! les poissons biologiques font tranquillement leur apparition dans nos épiceries, et ce, pour le plus grand bien de notre environnement! Que signifie le terme « biologique »?

Au Québec, le terme biologique est une appellation réservée aux aliments, aux produits ou à l’élevage répondant à des normes strictes réglementées par l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA). De manière générale, les normes touchent la restriction d’utilisation de pesticides, d’antibiotiques, d’hormones de croissance, de semences OGM, etc.

 

Comment être certain de la certification?

Au Québec, tout produit étiqueté « biologique » ou « bio » doit absolument avoir été certifié par un organisme indépendant. L’étiquette du produit doit contenir la mention « certifié par », « contrôlé par » ou « vérifié par » ainsi que le nom de l’organisme de certification accrédité, avec ou sans son logo. Voici la liste des différents organismes reconnus pour certifier les produits au Québec :

 

 

Au Québec, la présence d’un des logos des six organismes de certification ci-dessus garantit que le produit renferme plus de 70 % d’ingrédients biologiques.

 

Et le poisson biologique?

Pour ce qui est du poisson, des normes canadiennes ont été émises par le ministère des Pêches et Océans Canada en collaboration avec l’Alliance de l’industrie canadienne de l’aquaculture. Les principes généraux de l’aquaculture biologique sont les suivants :

 

  1. Protéger l’environnement, minimiser la dégradation et l’érosion du milieu benthique, minimiser la dégradation de la qualité de l’eau, réduire la pollution, optimiser la productivité biologique et promouvoir un bon état de santé.
  2. Maintenir la stabilité biologique à long terme en favorisant les conditions propices à la diversité biologique.
  3. Recycler les matériaux et les ressources le plus possible à l’intérieur de l’exploitation.
  4. Soigner adéquatement les animaux d’aquaculture de façon à promouvoir leur santé et à répondre à leurs besoins comportementaux.
  5. Préparer les produits biologiques, en étant notamment attentif aux méthodes de transformation et de manipulation, afin de maintenir l’intégrité biologique et les qualités essentielles du produit à tous les stades de la production.

 

Ainsi, grâce à un cahier de charge imposant, le système de production aquacole biologique fournit aux animaux d’aquaculture l’espace et les conditions d’élevage appropriés à leurs besoins, et des aliments biologiques. Toutes ces pratiques visent à minimiser leur niveau de stress, à favoriser une bonne santé et à prévenir les maladies.

 

Meilleur pour la santé?

Le terme biologique est relatif au mode de production de l’aliment et non à la composition du produit. En effet, la consommation d’aliments certifiés biologiques encourage un mode de production plus responsable de l’environnement et des animaux. Pour ce qui est de l’impact sur la santé, la consommation de poisson reste essentielle dans une alimentation équilibrée et il n’a pas été démontré, jusqu’à ce jour, que le poisson biologique est meilleur du point de vue nutritionnel que le poisson conventionnel. Ainsi, que vous consommiez du poisson biologique ou non, l’important est de viser deux portions par semaine pour une bonne santé cardiovasculaire.

 

Sur ce, bonne découverte!

 

L’équipe des nutritionnistes de Rachelle-Béry

 

 

Sources :

Le Centre de référence sur la nutrition de l’Université de Montréal, Un produit bio c’est quoi?, http://www.extenso.org/article/un-produit-bio-c-est-quoi/, consulté le 2018-01-18.

Aquaculture biologique, http://www.inspection.gc.ca/aliments/etiquetage/l-etiquetage-des-aliments-pour-l-industrie/allegations-biologiques/fra/1389725994094/1389726052482?chap=8, consulté le 2018-01-18.

Organismes de certification accrédités pour le mode de production biologique au Québec

https://www.cartv.gouv.qc.ca/organismes-certification-accredites-pour-mode-production-biologique-au-quebec, consulté le 2018-01-18.

Le Centre de référence sur la nutrition de l’Université de Montréal, Les aliments biologiques sont-ils plus nutritifs ?, http://www.extenso.org/article/les-aliments-biologiques-sont-ils-plus-nutritifs/, consulté le 2016-09-02 et 2018-01-18.

Le Centre de référence en alimentation de la petite enfance, Offrir une alimentation biologique aux enfants, http://www.nospetitsmangeurs.org/offrir-une-alimentation-biologique-aux-enfants/, consulté le 2016-09-02 et 2018-01-18.

Conseil des appellations réservées et des termes valorisants, Aide-mémoire du consommateur bio, http://www.cartv.gouv.qc.ca/sites/documents/documents_publics/AideMemoireConsommateurs130425.pdf, consulté le 2016-09-02 et 2018-01-18.

Agence canadienne d’inspection des aliments, Réglementation des produits biologiques, http://www.inspection.gc.ca/aliments/produits-biologiques/etiquetage-et-renseignements-generaux/reglementation-des-produits-biologiques/fra/1328082717777/1328082783032, consulté le 2016-09-02 et 2018-01-18.